* FuturPoudlard *
Bienvenue sur ce site,
trouveras-tu le chemin jusqu'à l'inscription ? Parcours semé des embûches de la volonté. Mais peut-être es-tu plus coriace qu'il n'y parait. Peut-être réussiras-tu ce tour de force. Et ainsi puisses-tu nous aider à combattre les Ténèbres ou le Clarté.
Quoi qu'il en soit de nombreux postes vacants restent à pourvoir. A part si tu préfères un personnage de ton cru...
Le Staff


50 ans après la septième année de Harry Potter, le monde des sorciers a évolué, Poudlard aussi, un puissant mage noir menace de contrôler à nouveau le monde des sorciers. L'histoire serait-elle sur le point de se répéter ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La belle et le... Vampire [Pv: Evan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hélèna Swan

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   Mar 11 Mai - 13:14

Hélèna entendait encore les clameurs du public. La soirée avait été longue mais le jeu en valait la chandelle, les concerts à travers tout le monde magie étaient vraiment un vrai régale. C'est vrai que faire ça et suivre en même temps des cours ce n'était pas toujours de tout repos, surtout en période d'examens, mais jamais Hélèna ne pourrait se passer de la musique. Ce soir après le concert de son groupe elle était sortie par la porte de service évitant la foule de fans qui attendait de voir passer leurs stars devant la grande porte. Héléna portait toujours son costume de scène tout en cuir noir, elle avait emprunter un des chapeaux de Lex et enfilait une longue veste noir dont le bas frôler le sol et dont elle avait remonter le col se fondant ainsi dans la nuit sans être vue. C'était comme ça souvent après les concert, la jeune femme avait besoin de se retrouver un peu seule. Pendant deux heures elle avait donnait tout ce qu'elle avait, elle avait donc bien le droit de se retrouver un peu seule loin des fans. Seulement quant on est au beau milieu de Londres, ce n'est pas facile e se trouver un coin tranquille. Mais finalement Hélèna trouva un endroit où elle était pratiquement sûre de ne croiser personne... Bon d'accord c'était un peu glauque quand même mais bon... Un cimetière... Lugubre, mais au moins il n'y a personne. Le portail de l'entrée est fermé. Hélèna prend sa baguette qui et accroché à sa jambe à l'aide d'un sorte de jarretière en cuir, personne est en vue elle en profite pour lancer un "Alohomora". Un petit déclic se fait entendre et la jeune guitariste à enfin accès à l'endroit. Refermant le portail derrière elle Hélèna s'avance parmi les caveaux et les pierres tombales: vraiment sinistre. Au coeur du cimetière elle tombe sur une espèce de clairière en plus petit un petit coin d'herbe verte avec des arbres et quelque banc. Ça fait spéciale au milieu d'un cimetière non? Franchement, mais bon, c'est pas plus mal, elle sera tranquille ici. Hélèna s'assoit sur le banc passe les deux bras derrière le dossier et balance sa tête en arrière regardant le ciel et les étoiles. La lune montre dans le ciel, elle est pleine, projetant une lumière abyssal sur le cimetière tout entière, mais au moins où voit où on met les pieds. Hélèna ferme les yeux appréciant les silence, ses oreilles en ont bien besoin, après avoir passé deux heures trop près des enceintes de sa guitare monter à plein volume relié à des amplificateurs et pareil pour le reste des instruments du groupe. Ses parents lui disaient qu'elle serait sourde avant l'heure, et alors, aujourd'hui elle entendait encore parfaitement, elle n'allait certainement pas se priver d'un de ses plaisirs, à ça non. La musique, la fête et les homme, elle adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   Mar 25 Mai - 15:47

L'homme sentait ses forces l'abandonner... Ses membres lentement se déchirer. La douleur serait son tombeau. Et cette dernière avait la mauvaise idée de s'intensifier de seconde en seconde. Jamais il ne survivrait. Il le savait. Des larmes acides coulaient le long de ses joues... se mêlant avec son sang déjà séché... Il avait perdu la notion du temps, il avait perdu ses repères. Et plus rien ne l'importait pourvu que l'autre se dépêchait de l'achever. Triste fortune d'être contraint d'attendre que ton meurtrier ai fini de s'amuser avec ton corps sans pouvoir se débattre... Et pourtant Dieu seul savait à quel point il avait tenté de le faire... Si au moins il avait la force de continuer à crier... au moins si un seul mot pouvait sortir de sa gorge... ou un tout petit bruit... Mais son assassin avait été intelligent, il lui avait coupé les cordes vocales. Alors en son âme il se recueillait. Avant il n'avait jamais cru, mais que lui restait-il maintenant qu'il avait déjà tout perdu ? A part sa douleur qui semblait s'intensifier même s'il n'avait jamais cru que cela pourrait être possible. La folie ne tarda pas à s'ajouter, tentant de lui rendre la vie plus agréable. Il délira complètement... Mais Morphée et Hadès n'apparaissaient pas. Qu'avait-il fait dans sa vie pour être ainsi traité ? Et l'autre qui hululait comme un imbécile, multipliant ses coups de bec... Il était dévoré vivant. Enfin la mort arriva sur un mulet de troisième classe (à moins qu'elle ne vint à pied) et l'emmena à sa suite. A sa vue l'homme pensa qu'il n'avait jamais vu une créature aussi belle. Il désirait la serrer contre son torse, jouer avec elle, mais il n'était plus rien, qu'une ombre parmi d'autre.

Enfin l'oiseau ayant terminé son repas pu s'envoler de nouveau, maculé du sang de sa victime. Il étendit ses ailes et prit de l'altitude, il avait un message à apporter à son maître. Il ne pouvait se permettre de le faire attendre plus longtemps. La lune était cachée par des nuages mais la chouette avait une vision nocturne supérieur à celle de jour. Il longea les arbres de la forêt. Nul besoin de faire de bruit, il était lié par son maître à une magie bien ancienne lui permettant de savoir exactement où ce dernier était. La menace finit par voir la fin de la forêt, bientôt il fut près du lac, là son maître l'attendit, alors il se posa sur son épaule. Evan lui détacha la lettre des griffes, un rictus au coin des lèvres. Il la posa à ses côtés et siffla un coup. Alors l'oiseau s'allongea, prit lentement la forme d'un homme, bien que toujours courbé... Les plumes ayant remplacé ses poils à quelques endroits... le nez crochu et le regard carnassier.


- Maître j'ai fait le travail que vous m'avez demandé.
- Bien.
- Maître ?
- Plus tard... Aujourd'hui j'ai un rendez-vous.
- Mais Maître vous avez promis...

Les yeux d'Evan se tintèrent en rouge. Il le tuerait volontiers... si ce monstre ne lui était pas aussi utile. Et puis il l'avait entièrement sous son contrôle alors il pouvait lui faire confiance. Enfin il déplia la lettre.

Mon très cher Evan, je t'invite à me rejoindre dans la cimetière, ou je t'attends avec la plus grande impatience.

Hélèna Swan.

Alors ce fut à son tour de se diriger vers la forêt interdite. A son passage même les arbres semblaient s'écarter et tandis qu'il marchait il eut tout le loisir de réfléchir. Hélèna ne manquait pas de cran ça s'était certain. L'inviter dans un lieu aussi macabre. Il l'aimait bien la petite même si il préférait son corps, d'ailleurs c'était la seule raison qui le poussait à aller au rendez-vous. Par habitude c'était lui qui appelait et les femmes venaient ensuite là où il le désirait. Sans s'en rendre compte il sortit de l'enceinte des arbres et fut bientôt devant le grand portail. Un simple regard suffit pour les ouvrir puis il pénétra dans la demeure. Sur une pierre tombale renversée, positionnée jusqu'au centre on pouvait y lire :

" En entrant ici petits humains
Vous ne trouverez ni amour ni joie, ni vin.
Seulement des cris du soir au matin
Et vos gémissement vain
Ne vous serviront à rien

Mais si vous n'avez pas peur
Je vous en prie entrez
Ce lieu est rempli de terreur
C'est al vérité

La nuit les morts reviennent
Cet endroit est hanté
Par leurs larmes et leurs peines
Mais à moi venez.


Et restez avec moi à rire
Jusqu'à votre dernier soupir."


Evan éclata de rire, son rire emplit otut le cimetiére. Et juste devant lui l'attendait Hélèna. Il s'approcha et lui caressa le visage, lui embrassant le coin de l'oreille avant de lui murmurer

- Es-tu prête ma belle ?

_________________





kit by Ellian, mici!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna Swan

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   Dim 6 Juin - 15:56

Hélèna était toujours seule dans le cimetière lugubre, pourquoi ses pas l'avaient conduits jusqu'ici? Elle même n'était pas sur de le savoir, mais elle avait finalement prit une décision. Elle n'avait pas envie de rester le reste de la nuit toute seule ici. Et un cimetière, on va dire que c'est pas non plus un endroit très romantique... Enfin pour des gens normaux, mais il n'y a pas que des gens normaux dans le monde, surtout dans le monde de la magie. Rien qu'Hélèna, elle n'était pas vraiment une personne normale même dans le monde de la magie... Vous connaissez beaucoup de personne normale qui seraient venue se balader ici après un concert? Non, évidemment. Mais Hélèna, elle, elle connaissait quelqu'un que ce décors... Lugubre ferait plus rire qu'autre chose: Evan Parker. C'était tout comme elle un élève du collègue Poudlard. Ils était dans des maisons bien différente mais quel importance? Ça ne les empêchait pas le moins du monde de coucher ensemble. Oui simplement ça, entre eux personne ne parle d'amour, certes il y a une attirance, Evan et beau il n'y a pas à redire sur ce point mais ça s'arrête à l'attirance. Et puis de toute manière Hélèna savait bien qu'elle n'avait rien d'autre à attendre de la part d'Evan lui aussi collectionnait les conquêtes tout comme elle collectionner les hommes aussi. Il n'y avait que deux homme envers qui elle revenait régulièrement: Evan donc c'est bien ce qu'elle venait de dire, deux amants qui sont ensemble sans l'être, et Hélèna n'attendait rien d'autre. Et puis il y avait bien entendue Lex: le bassiste de son groupe. La relation qu'elle a avec Lex et différente de celle avec Evan mais elle est tout aussi décousue. Hélèna et Lex ne sont pas ensemble, mais en même temps ils sont aussi ensemble, ils sont amants quand ils sont seuls, et même parfois quant ils sont en couples. Ils ne peuvent se passer l'un de l'autre c'est une relation fusionnelle et enflammée.

Mais pour le moment Lex n'était pas à l'ordre du jour. Hélèna prit sa baguette et fit apparaitre de quoi écrire: parchemin, plumes et encrier. Elle écrivit rapidement un mot pour Evan. Il n'était pas utile que le mot soit long Evan n'avait pas besoin de grand monologue, avec lui mieux valait aller droit au but, c'est plus prudent, et mieux vaut être prudent avec lui. Hélèna fit disparaitre la plume et encrier. Maintenant comment faire parvenir le mot à Evan, voilà une intéressante question. Mais elle se rappela un sortilège permettant de faire parvenir un message à son destinataire. Hélèna se fichait bien de savoir comment du moment qu'il arrivait à la personne qu'elle voulait, elle prononça le sortilège et le morceau de parchemin disparut, il n'y avait plus qu'à attendre en espérant que ce ne soit pas trop long. Que faire un attendant? Bizarrement le lieux dans lequel elle se trouvait commençait à l'inspirer aller savoir pourquoi? Les paroles d'un chanson commencèrent alors à lui venir à l'esprit comme si elle les avait toujours connut.

Today I killed, he was just a boy
Eight before him, I knew them all
In the fields a dying oath:
Id kill them all to save my own

Cut me free, Bleed with me, Oh no
One by one, We will fall, down down
Pull the plug, End the pain, Run'n fight for life
Hold on tight, this aint my fight

Deliver me from this war
Its not for me its because of you
Devils instant my eternity
Obey to kill to save yourself

Cut me free, Bleed with me, Oh no
One by one, We will fall, down down
Pull the plug, End the pain, Run'n fight for life
Hold on tight, this aint my fight

"I envy the 9 lives that gave me hell
My path made up by their torn bodies
Man to man, soldier to soldier, dust to dust
Call me a coward but I cant take it anymore"

They wait for me far back home
The live with eyes turned away
They were the first ones to see
They are the last ones to bleed

"The ultimate high as all beautiful dies
A rulers tool, a priests excuse, a tyrants delight...
I alone, the great white hunter
Ill march till the dawn brings me rest
10th patriot at the gallows pole!"

Cut me free, Bleed with me, Oh no
One by one, We will fall, down down
Pull the plug, End the pain, Run'n fight for life
Hold on tight, this aint my fight

Cut me free, Bleed with me, Oh no
One by one, We will fall, down down
Pull the plug, End the pain, Run'n fight for life
Hold on tight, this aint my fight


Tandis qu'elle chanter elle avait eut comme l'impression d'entendre la musique dans sa tête, son imagination surement, mais voilà une chanson qu'ils pourraient enregistrer plus tard. Il lui suffirait d'écrire la musique et de retrouver les paroles. Mais celle-ci étaient inscrites dans sa mémoire Hélèna oubliait rarement les paroles d'une chanson, c'était pas maintenant qu'elle allait commencer. Levant les yeux vers le ciel elle se demandait si Evan avait reçut son message et si tel était le cas si il allait venir, rien n'était sur. Elle allait attendre encore un moment et rentrer s'il n'arrivait pas.

Puis soudain un rire se fit entendre dans tout le cimetière. Hélèna reconnue immédiatement la voix de la personne à qui appartenait se rire et un sourire se dessina sur son visage. Elle se leva de bac sur lequel elle était assise et vit apparaitre Evan. Passant un mains dans la chevelure du jeune homme elle lui répondit dans un murmure.

_Plus que jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   Ven 24 Sep - 13:27

Comme prévu la belle Hélèna l'attendait, et comme d'habitude son corps entier l'attirait. Qu'elle soit à gryffondor lui importait peu, il ne sortait pas réellement avec elle et jamais elle ne servirait à satisfaire d'autres désirs que ceux corporels. Et c'était bien suffisant.

"Es-tu prête ?" lui avait-il demandé avec une envie non dissimulée.
"Plus que jamais," lui avait-elle répondu sur le même ton.

Un cimetière... Il sourit. Était-ce ce qu'elle pensait ? Qu'elle vivait un instant merveilleux ou plutôt qu'elle avait rendez-vous avec le diable ? Elle était au courant de sa personnalité.

"Fais attention aux femmes avec lesquelles tu couches" lui avait dit un jour son père. " elles sont pires que des vipères. Elles attirent ton corps et essaient d'empoisonner ton mental. Mais si tu es fort alors il ne t'arrivera rien."

Ceci dit il l'avait torturé, Evan n'avait pas crié. C'était un test. Celui qui survit à la douleur survit à tout, du moins c'était ce que lui avait appris son père. Régulièrement il se laissait torturer, à présent le sortilège du doloris ne l'empêcherait en rien de bouger ni d'agir. Son père avait continué :

" Les femmes sont bien plus dangereuses que les hommes car elles savent faire de leurs faiblesses des armes."

Il avait fallu des années avant qu'Evan ne comprenne cette phrase, maintenant il la trouvait véridique. En bref elle disait que les femmes étaient des traitresses. Physiquement elles avaient un air attendrissement faible, tout leur corps respirait le désir. Tu as beau les soumettre par tous les moyens, leur faire l'amour comme un dieu grec, le soir alors que tu t'endormais à leur côté elles sont capables de te poignarder dans ton sommeil en ayant joué les sages petites filles pendant que tu as abusé d'elles. Les hommes eux au moins sont plus francs. Ils obéissent au plus offrant. S'ils vous trahissent au moment où vous vous y attendez le moins c'est parce que de l'autre côté ils paient plus.

Evan fixait Hélèna sans ciller. D'une certaine façon il avait confiance en elle, jamais elle ne le poignarderait dans le dos. Et de toute façon il est déjà mort depuis bien longtemps. Et il n'était pas venu là pour passer du temps à se poser des questions. Il la voulait. Hélèna était si belle, son corps si bien fait. Mais aujourd'hui il avait envie d'innover, de trouver d'autres parades de lui faire l'amour autrement et avec une intensité qu'il n'avait jamais ressentie jusqu'à présent. Le lieu l'aiderait.

Le jeune vampire embrassa la belle, un long baiser langoureux qui s'allongea. Puis il l'allongea sur une tombe. Evan n'aimait pas faire durer les choses ni l'étape préliminaire qu'il trouvait presque inutile néanmoins ce fut en douceur et assez lentement qu'il commença à lui retirer son tee-shirt. Il lui mordillait l'oreille lorsqu'il lui avoua ses envies.


- Ma belle aujourd'hui j'ai sérieusement envie de jouer les dominants. Me laisseras-tu faire ?

Il avait envie aussi d'utiliser un objet moldu. Mais ça il ne l'avouera jamais, il était un sorcier il lui ferait l'amour comme un démon et non comme un homme.

_________________





kit by Ellian, mici!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna Swan

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   Mar 28 Sep - 15:31

Hélèna ne fut pas déçue le moins du monde car Evan était enfin là. Il était venu la retrouver comme elle l'avait espéré. Non pas qu'elle avait absolument besoin de lui, mais elle aimait sa compagnie, elle aimait passer du temps avec lui. Et puis elle n'était pas amoureuse et lui non plus n'était pas amoureux alors aucuns risques qu'ils se fassent du mal.

Il y avait pourtant bien des bruits sur lui à Poudlard, bien des rumeurs qui couraient, comme quoi il était cruel avec ses ex copines, comme quoi il était sadique et que c'était un monstre. Mais Hélèna n'avait jamais trop fait cas des rumeurs.

A Poudlard il y a des rumeurs sur tout et sur tout le monde si on commence à s'y intéresser on ne s'en sort plus et on vit plus qu'a chercher à tout savoir sur tout le monde, bref on ne s'en sort plus.

Et puis il y avait autre chose aussi c'est qu'au bout d'un moment on ne sait plus ce qui est vrai et ce qui est faux, il y en a tellement et elle change tellement vite en plus elles sont déformé d'une bouche à l'autre, elle en savait quelque chose pour en entendre sur elle de temps en temps et ça la fait doucement rigoler d'ailleurs.

Mais encore une fois elle n'en fait pas grand cas, même quant ça la concerne elle, en plus elle a l'habitude avec tout ce que raconte les journaliste sur elle est le groupe. Ils disent qu'elle est sortie avec Tuomas et Lex. Bon encore avec Lex ils n'ont pas tord quoi que elle ne sort pas avec lui enfin pas exactement, et Tuomas... Ça ne lui viendrait jamais à l'esprit ne serait-ce que de l'embrasser c'est son meilleur ami rien de plus.

Vous voyez ils déforment toujours tout, même les choses qui sont pourtant d'un simplicité déconcertante.

Mais là elle était un peu en train de s'égarer non? Elle n'était pas là dans ce cimetière pour parler d'elle, ou de ses histoires d'amour avec Lex ou de son amitié avec Tuomas. Non, elle était là pour voir Evan ce qui était une chose bien différente. Depuis combien de temps maintenant se voyaient-ils? Elle ne savait plus trop mais ce qu'elle savait c'est qu'elle adorait passer du temps en sa compagnie parce qu'à chaque fois elle prenait son pieds de manière pas possible. Fallait dire qu'en plus d'avoir un physique pour le moins avantageux Evan était un vrai dieu, enfin au lit bien entendu parce que sinon c'était loin d'être un saint. Elle n'était pas non plus une sainte d'ailleurs donc ils étaient fait pour s'entendre non? Le danger les frissons, ça ne faisait pas peur à la jeune femme et encore heureux d'ailleurs sinon elle ne se serait jamais retrouver dans un endroit pareil.

Hélèna et Evan plongèrent un moment d'un des yeux de l'autre, ça eut pour résultat comme toutes les autres fois d'ailleurs de faire monter en flèche le désir d'Hélèna pour Evan, il l'attirait comme un aimant. Comment? Pourquoi? Elle n'en savait rien et personnellement elle s'en fichait royalement, elle avait envie de lui un point c'est tout il n'y avait pas à chercher plus loin. Il était beau, plutôt musclé et il avait un petit quelque chose de ténébreux qui faisait frissonner de plaisir à l'avance la jeune femme rien qu'en pensant à ce qui allait suivre.

Lorsque ses lèvres entrèrent en contacte avec celles d'Evan, Hélèna se pressa contre lui. Elle retrouvait ses repères, elle n'avait pas oublié son corps, son odeur, il n'avait pas changé depuis la dernière fois. Son dos rentra alors en contacte avec la pieds froid d'une tombe sur laquelle Evan venait de l'allonger, avant de commencer à la dévêtir. Hélèna elle même avait commençait à faire le même chose à Evan. Celui-ci d'ailleurs lui mordilla l'oreille avant de prendre la parole. Hélèna fut d'abord légèrement surprise, mais finalement elle eut un sourire taquin.

_Hummm... Ça peut-être intéressant. Très bien, je ne suis pas contre. Je suis toute à toi.

Hélèna se demandait bien ce que ça allait bien pouvoir donner, mais elle n'allait sans doute pas tarder à le savoir, elle ne tarderait pas à découvrir ce qu'il lui réservait et elle en était sur, pour son plus grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La belle et le... Vampire [Pv: Evan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La belle et le... Vampire [Pv: Evan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Début de soirée en milieu hostile ...
» BELLE TAPISSERIE
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Une très belle peinture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* FuturPoudlard * :: Hors de Poudlard :: Londres :: Le Cimetière-
Sauter vers: