* FuturPoudlard *
Bienvenue sur ce site,
trouveras-tu le chemin jusqu'à l'inscription ? Parcours semé des embûches de la volonté. Mais peut-être es-tu plus coriace qu'il n'y parait. Peut-être réussiras-tu ce tour de force. Et ainsi puisses-tu nous aider à combattre les Ténèbres ou le Clarté.
Quoi qu'il en soit de nombreux postes vacants restent à pourvoir. A part si tu préfères un personnage de ton cru...
Le Staff


50 ans après la septième année de Harry Potter, le monde des sorciers a évolué, Poudlard aussi, un puissant mage noir menace de contrôler à nouveau le monde des sorciers. L'histoire serait-elle sur le point de se répéter ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
Jill White

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 23
Localisation : quelques part....

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 21 Avr - 22:08

HS : je suis folle, ou plutôt iresponsable, je sais

Le soir, près de Saule Cogneur...
J'étais assise, là, près de l'arbre. pas trop près, evidement, juste assez pour ne pas me faire ecraser par le Saule. Au pire, il l'aurait fait, je m'en ficherais. Rien n'avait plus d'importance pour moi en ce moment. J'étais.....nostalgique. Emu. Coupable. Je ne sais pas trop pour être franche. c'est un sentiment que je n'avais jamais ressentit. Avant, jem'amusais. J'étais pleine de vie. J'avais des amies, j'étais populaire, les garçons que je voulait. Je ne voyais plus mon père, j'allais devenir majeur. La vie était belle. Puis une brusque réalité m'as rattrapé. Comme cela. L'amour. Pourquoi, c'était la question. Jamais, quand je me promenais dans les couloirs, et que je voyais des couples, je me sentais mal. Je savais que je pouvais avoir ceque je voulais auprès de la gente masculine il fallait dire... Mais là, cet année, ils'était passé quelques choses. Bella, ma soeurde coeur, sortait ave Taylor. Quoi de plus normal. C'es la ie les couples. Mais j'avasi vu ces deuxersonne qui s'aimait d'un amour si sincère... Ca m'avait touché, maispas que. J'étais envieuse. Je voulais moi aussi, aimer et être aimer, par quelqu'un, d'une façon aussi sincère.pas juste une espece de jeu que je jouer avec les garçons, sans sentiment. Mais si seulement, ça s'était arreté là. Car Selena et Chace aussi s'était mis ensemble. Un autre couple si heureusensemble, que j'en avais été envieuse de nouveau. Puis oya et Roméo. Je detestait Roméo. Toya m'avait donné une mauvaise impression à notre rencontre. Il n'empeche que ces deu-là s'était bien trouvé. Et ils était heureux, et amoureux. Puis il y avait Damon, mon protecteur vampire. Il vivait aussi le grand amour avec Maëlle. Will, mon frère de coeur, formé un magnifique couple avec Ayana, une amie. Anita, ma confidente, était amoureuse d'un garçon dont elle ne m'avait pas dit l nom d'ailleurs. Mais elle était amoureuse, sincèrement aussi. James, mon autre confient.... Lui, il m'avait dit qu'il ne vouait pasde petite amie pur l'instant. On va passer sur lui, c'est le seul. Même mes meilleurs amis, Kelsey et Nathe,étaient amoureux. Ils ne soraient pas encore ensemble. mais il était attié inevitablement l'un vers l'autre, cela se voyaient. Et moi... Je naimais personne. Personne ne m'aimait. Je parle d'amour evidement. Oui, c'est vrai, plein d'élèvs vudrait sortir avec moi. Mais je voulais qu'on m'aime por moi, pas parce que j'étais canon. Pas quon m'aime por mon physique, ma façon d'être. Je voulais vivre l'amour, le vrai, le grand. Et voila, c'est sortit. Voila ce que je voulais. Je voulais aimer quelqu'un sincèrement, suivre cet personne jusqu'à la mort, être prete tout pour quelqu'un dont je serais tombé amoureuse. Bien sur, la reciprocité de cet amour, ce serait pas du luxe. Mais au fond, ce n'était pas un problème. Je voulais aimé, reciproque ou pas. Je voulais savoir ce que cela faisait d'être amoureuse. Voila pourquo j'étais si nosalgique. J'étais presque malheureuse de ne pas aimé. Pourtant, j'avais toujours trouvé la vie belle.

    "Qui que vous soyez, dégagez !"


Si seulement j'avais dit cela d'un tn moins pleurnichard.
J'avais entendu que quelqu'un s'approcher de moi, voila la raison de mes paroles. Je me fichait que ce soit un professeur ou un élève. J'avais besoin d'être sele un moment.Mais il falait dire aussi que je voulais aussi que personne ne me voit pleurer : me voir pleurer était exceptionnelle. Personne de son vivant n'avais plus voir la grande Jill White pleurer pour être franche. Mais cet absence d'amour me rendait si mal. Je voulais que se sentiment cesse. Je voulais redevenir cet fille qui se fichait bien de l'amour. Mais le simple fait que je sentais des larmes froides sur ma joues me disait que ce n'était pas gagné. La personne ne partait toujours pas. Le visage baigné de larmes, je me retournais pour lui faire face.
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 21 Avr - 22:43

Kelsey avait besoin de réfléchir, tout se bousculait dans sa tête. Déjà, cette histoire de retour du mal. Elle y croyait fermement depuis que sa mère en avait émis l'idée, mais elle ne pensait pas qu'autant de monde était de cet avis. Cela lui faisait peur. Réfléchissons, si beaucoup de monde le croie, ils ne penvent pas tous se tromper ! Bien sûr que oui, mais Kelsey ne croyait pas à cette hypothèse. Un retour du mal était imminent, et personne, sauf peut-être quelques exceptions, n'y était préparé. Si c'était réellement vrai, cela allait être un vrai massacre pour les sorciers "normaux", voire les moldus. C'était beau, l'optimisme virant à l'utopie, jusqu'au jour où les méchants se réveillent ! Et là, vous êtes bien beaux ! Le Ministère allait s'en prendre de tous les côtés. Il y avait peut être même des taupes au sein du gouvernement, ce qui expliquerait la disparition de son père. C'était-il rendu compte de quelque chose ? Qui sait vraiment ce qui s'est passé ? Personne ... Kelsey préféra se dire qu'elle délirait, qu'elle se montait la tête pour rien.

La jeune fille marchait au hasard dans le parc de Poudlard. Elle arrivait maintenant au niveau du Saule Cogneur, et vu qu'elle ne distinguait que très peu ce qu'il y avait autour d'elle, elle préféra s'arrêter, ne pas aller plus loin, de peur de se prendre un vilain coup. Son esprit vira à sa vie sentimentale. Un néant pour le moment. William avait de nouveau une copine avec qui il s'affichait, Caleb lui avait avoué qu'il aimait quelqu'un d'autre, peut-être même que toute leur relation était basée sur un mensonge de la part du jeune homme, et cela la travaillait. Elle se faisait du mal pour rien, elle en était consciente, mais elle voulait y réfléchir, même si cela ne menait à rien. Parce qu'elle ne voulait même pas re-sortir avec celui qui était maintenant un auror. Elle ne l'aimait plus, mais vu qu'on n'oublie pas les véritables amours ... Et puis il y avait Nathe, le meilleur ami de sa meilleure amie à elle, Jill. Il lui plaisait, sans aucun doute possible. Mais réciproquement, cela donnait quoi ? Elle n'en savait rien. Et elle aimerait tant savoir ! Puis quelqu'un parla. Oh, entre mille, j'aurais reconnu la voix de Jill ! Elle n'était pas ma meilleure amie pour rien !

- Jill ... ?

Que pouvait-elle faire là, à cette heure-ci ? Bon, vous me direz, j'étais aussi ici, et je n'avais rien à y faire maintenant. Mais j'avais besoin de réfléchir la tête au calme, au frais. Allait-elle mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 21 Avr - 23:04

La vie n’est pas toujours simple pour un adolescent je m’en rends compte maintenant. Il faut dire que je n’avais pas une vie simple enfin à Poudlard j’avais une vie simple mais en dehors de Poudlard c’était une autre affaire. C’est pour ça que j’aimais être à Poudlard parce que même si tout le monde savais qui j’étais c’était un peu plus calme, pas de paparazzis à l’afflue mais d’autres problèmes. Notamment les problèmes de cœur. J’étais un cœur à prendre, je voyais tout le monde sortir avec tout le monde, sa me foutais le cafard. Ce soir j’étais dans un mauvais moment un de ces moment ou je suis énervé et que j’ai envie de tout casser. Pour me calmer j’avais décidé de prendre l’air, ces fichues saute d’humeur étaient énervante. Je passais d’un extrême à l’autre. Pour revenir à mon problème s de cœur, j’étais très attiré par Kelsey mais je me demandais si elle l’était. On s’appréciait mais je ne savais pas trop comment qualifier cette relation je ne savais pas si pour elle s’était de l’amour ou de l’amitié. J’étais un peu perdu entre tous ces sentiments.

Je m’aperçus que j’étais arrivé au saule cogneur et que je n’étais pas seul. Comment je le savais ? J’entendais des voix…en fait je m’aperçus qu’il s’agissait de Jill ma meilleure amie et de Kelsey. Quand on parle du loup. Je voulu m’éclipsé sans être vu mais quelque chose me retint j’avais sentis dans la voix de Jill de la tristesse, apparemment je n’étais pas le seul à être dans un mauvais jour. Et Kelsey pourquoi était-elle là ? Ah oui c’était sa meilleure amie aussi, je ne pouvais pas la laisser là. Je m’avançais vers eux.


- Jill que ce passe t-il ?

Faute de meilleur question mais il fallait bien que je m’informe je n’aimais pas voir mes amis malheureux, d’uncoup j’en oubliais pourquoi j’étais là et ma colère s’échappa.
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
Jill White

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 23
Localisation : quelques part....

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeLun 26 Avr - 20:37

Ma bouche s'oucrit grand quand je vis ma meilleure amie devant moi. Très vite, honteuse, je sechais mes larmes et renifla. J'avais honte que ce soit elle qui m'es vu. J'avais envie de la virer, de lui crier dessus de me laisser tranquille, de hurler, de la frapper, je ne sais pas. J'avais une brusque haine qui s'était emparé de moi. Elle aussi avait était aimé. Et elle aimé de nouveau, avec Nathe, mon meilleur amie. J'ai commecné à ouvrir la bouche pour l'insulter, l'envoyer boulet. Puis je me suis effondré. Je ne pouvais pas. C'était ma meilleure amie. Je ne pouvais pas, tuout simplement. Rien que le fait que l'idée d'avoir voulut lui faire mal m'ecoeuré. Je devenais différente ces dernier temps. Violente, vindicative. Cruelle. J'ai eu une brusque peur. Devenais-je méchante ? J'ai eu peur. Très peur. Si je devenais méchante, je devrais peut-être partir. Partir loin, avant de blesser mes amis. Ce qui comptait le plus pour moi... Je ne voulais pas leurs faire de mal. C'est peut-être ça qui m'empechait d'être méchante, mes amis.... Je respirais profondement. Et j'entendis quelqu'un d'autre. Nathe. Oh non, non, non.... Pas lui.... Mes deux meilleurs amis, mais pas que. Deux amoureux. ncore. Mon coeur se serras d'avantage en les voyant ensemble. J'avais mal, très mal. Les larmes me montèrent de nouveau au yeux. Et de nouveau, ma rage m'empara. J'avais envie de les frapper. Tout les deux. J'avais envie qu'ils paient pour leur amour. De nouveau, je fut ecoeurer par moi-même. Comment je pouvais penser à ça ? A quelques choses d'aussi cruel et mesquin. Je voulais que mes deux meilleur amie paient pour un sentiments qu'il n'ont pas choisit. J'avais honte. Je baissais les yeux. Puis je les regardais tout les deux, en hoquetant :

    "...Rien...Je...Rien... S'il vous plait... Je...."


Je n'arrivais pas à la fin de ma phrase. Je m'effondrais de nouveau. Je pleurais de nouveau. Mes jambes ne me tinrent plus. Je tomber. Je m'effondrais sur le seuls, devant eux. A ce stad, je n'avais quasiment plus de dignité. J'étais en train de presque ramper sur le sol. J'avais perdu ma fierté. J'avais tout perdu. Pourquoi c'était aller aussi loin ? Pourquoi ? Pourquoi...

    "Je vous aime tout les deux... Plus que vous le croyez... Mais s'il vous plait arreter de me torturer avec votre amour.... Partez... Partez loin vivre votre vie ensemble. Aimez-vous marrez-vous... Ca m'est égal.... Mais arretez, je vous en supplit... Arretez de me torturer. Vous pouvez pas savoir à quel point vous... me faites mal... S'il vous plait...."


J'avais soufflé les dernière phrases. Je ne tenais plus. J'ai de nouveau pleurer. Pourquoi je me sentais aussi bizarre. Pourquoi j'avsi dit ça à mes amis ? je devenais trop bizarre. Je changeais. Je n'était plus Jill. Mes meilleurs amis ne risquaient de ne pas me reconaitre. Je regrettais mes paroles. J'ai voulut m'excusais, retirer ce que j'ai dit. Mais je ne pouvais plus. Alors, avant de voir leurs réactions, j'ai préférer ne pas les regarder. Je leurs ai delibérement tourné le dos. J'étais face au sol cogneur, attendant leurs réactions.
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeLun 26 Avr - 22:35

Kelsey ne comprenait rien de ce qui lui arrivait. Elle n'avait jamais vu sa meilleure amie dans un tel état, jamais, pourtant voila sept ans qu'elle la connaissait ! Bien sûr, elle savait que Jill avait des moments où elle devenait irritable, mais à l'instant même, Kelsey ne la reconnaissait même plus, la Poufsouffle était complètement perdue. Cela lui faisait mal de voir sa meilleure amie dans cet état là, mais l'expression de son visage lui laissait une impression mitigée. On aurait presque dit qu'elle la haïssait. Mais qu'est ce qui s'était passé, ou était la Jill que Kelsey aimait tant, celle qui malgré son mauvais caractère ne faisait pas de mal à personne ? Kelsey entendit du bruit derrière elle, mais elle ne se retourna même pas, elle hésitait toujours à rejoindre son amie. La détresse de cette dernière la touchait au plus profond, mais il fallait l'avouer, elle craignait sa réaction. Elle avait la désagréable impression de n'être pas la bienvenue, alors qu'elle aurait pu être là pour Jill ! "Jill que se passe-t-il?" La jeune fille n'avait nullement besoin de se retourner, elle savait que c'était Nathe derrière elle. Nathe, celui pour qui elle avait des sentiments, mais dont elle ne savait pas si c'était réciproque ...

Mais pour le moment, elle n'y pensait même pas, tout ce qui l'importait c'était Jill, qui d'ailleurs n'arrivait pas à finir sa phrase en hoquetant et pleura de nouveau. Kelsey ne tint pas, elle n'en pouvait plus, elle se dirigea rapidement vers sa meilleure amie, pour la prendre dans ses bras, lorsqu'elle s'effondra à terre et continua de parler. Et là, la Poufsouffle s'arrêta net, comme frappée de plein fouet. Mais de quoi parlait-elle ? Oui bien sûr qu'elle avait parler à sa meilleure amie de ce qu'elle ressentait pour Nathe, mais elle n'avait jamais imaginé que son amie puisse être jalouse .. Nathe lui avait-il dit quelque chose, vu qu'il était son meilleur ami ? Kelsey ne bougeait plus, elle était comme figée, elle est resté comme on dit "conne". Mais comment Jill pouvait-elle dire qu'elle et Nathe la torturait avec leur amour, ils ne se l'étaient même pas avouer ! Si Kelsey avait su que Jill avait elle aussi des sentiments pour le beau Serpentard, elle n'aurait pas laisser leur relation devenir un peu plus ambiguë chaque jour !
Jill leur tourna le dos, et les larmes apparurent au coin des yeux de Kelsey. Comment Jill pouvait-elle dire ça ? Est-ce qu'elle savait à quel point cela faisait mal à la jeune fille ?!

- Jill ! ... lança Kelsey d'une toute petite voix brisée, en essayant de retenir ses larmes. Puis elle commença à s'énerver. Sa meilleure amie, celle qui était censé se réjouir de son bonheur, lui reprochait un attirement réciproque avec l'homme qui lui plaisait ! Comment tu peux dire ça ! Tu te rend pas compte tout ce que ...

Sa voix se brisa, elle n'avait même plus envie de continuer à s'énerver sur son amie. Kelsey passa sa main dans ses cheveux, les larmes coulaient sur son visage, mais elle commençait à bouillir, elle ne supportait pas la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeLun 26 Avr - 22:56

Je me demandais pourquoi Jill était dans cette état. En générale elle était plutôt sympa.J'avais l'impression de me voir quand j'avais mes sautes d'humeurs, et très sérieusement sa faisait peur. Est ce que j'étais comme ça ? Non, moi j'étais pire. Je pouvais faire beaucoup de mal quand j'étais en colère et me faire du mal. C'était arrivé récemment mais là ce n'était pas de moi qu'il s'agissait mais de ma meilleure amie. Jill était vraiment désespérée. Je ne l'avait jamais vu comme ça. Je me sentis plus mal encore lorsqu'elle nous dis d'arrêter de la torturer, de partir. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'elle venait de dire. "Aimez vous "
Kelsey lui avait-elle dit quelque chose ,savait-elle quelque chose que j'ignorai? Pourquoi d'un coup j'avais le cœur qui allait exploser ? Pourquoi je me sentais mal ? J'étais comme on dis "sur le cul " . Je n'en revenais pas que Jill nous en veuille. Je ne savais même pas si Kelsey m'aimait, apparemment oui, c'était pour ça que Jill était malheureuse ? J'avoue que j'étais un peu perdu. Puis Kelsey lui demanda comment elle pouvait dire ça , et je ne compris pas tout le reste. Kelsey pleurais. Je n'aimais pas voir mes amis pleurer. Je ne savais pas quoi faire et avait l'impression que je n'étais pas à ma place. J'avais envie de les prendre toutes les deux dans me bras de les réconforter mais je restais là planter comme un "con". Je n'avais même plus les mots pour parler.

- Jill ... Kelsey ... je ...

Il m'étais impossible de trouver la moindre phrase réconfortante. Impossible de trouver les bons mots. Je restais sans voix devant cette scène improbable.
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
Jill White

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 23
Localisation : quelques part....

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeJeu 13 Mai - 0:01

HS : Âme sensible, s'abstenir, quand Jill pète un cable, ça y va fort x)

Comment je pouvais être aussi cruelle ? Comment je pouvais être aussi égoïste ? Comment pouvais-je vouloir faire souffrir ma meilleure amie ? Une fille qui j'avais connu à 11 ans. une fille que j'avais suivit, et qui m'avais suivit toute notre vie commune. Je me souvenais de notre arrivée au château. Si grand, si impressionnant. Une petit fille brune regarde avec ces grand yeux l'endroit. Et aperçoit un fille dans le même état l'ébahissement qu'elle. La petite fille brune s'approche de la châtain. Elle lui demande son nom. « Kelsey »... avait répondu la petite fille châtain. Ou un truc du genre... « Et toi ? » « Moi c'est Jill ». L'innocence, l'enfance.... Deux gamines perdus qui s'étaient trouvés. C'était tellement loin. Avant que je ne s'égare... Grandisse. ne m'intéresse au garçons. Là, ma façon d'allumer tous les gars que je croisais m'avais légèrement éloigné de Kelsey. mais on avais tenu bon. On était resté amie. On tenait trop l'une à l'autre pour se perdre. Je me souvenais de comment elle avait pris ma défense face à un de mes ex. il m'avait traité... De... Pute. Carrément. Mais ce genre de personnes est payé non ? Moi on ne m'as jamais payé pour donner du plaisir au mecs à ce que je sache. Donc je ne suis pas une pute. Et je ne le serais jamais. Mais au fond, qu'elle importance que je sois payé ou pas ? Le principe était le même non ? Je chauffait les gars, je couchait avec eux, malgré mon absence de sentiment à leurs égard. Alors peut-être que j'en étais une. Peut-être... Mais Kelsey, malgré cela ne m'as jamais laissé tomber. Et à côté, j'étais une amie indigne moi... Et je me sentais coupable d'avoir dit cela. De lui balancer dans la figure l'amour de mon autre meilleur amie. Voir ses deux êtres, que j'aime tellement, être amoureux aurait du me réjouir. Alors pourquoi je ne ressentais que de la haine envers eux ? Pendant des brefs moments de lucidité, il est vrai que une douleur me prenait aux tripes. La culpabilité. Il m'arrivait surtout de ne ressentir qu'une rage profonde en les voyants. Un voile rouge obscurcissait ma vision. Je perdais le contrôle. mais le sentiment le plus dangereux était celui qui me prenait en ce moment. La manipulation, le sadisme. J'aurais put frapper Kelsey et Nathe. Mais je voulais être beaucoup plus mesquine. Beaucoup plus.
Kelsey en parla, cela me sortit de mes pensées noir. Un nouveau moment de lucidité arriva, et la culpabilité me faucha. Je ne tenais plus sur mes jambes. Je me suis écroulé de nouveau. Kelsey me culpabilisait avec ces paroles. Elle avait raison. Pourquoi j'avais dit ça ? Pourquoi ? Si seulement, je pouvais remonter le temps. Remonter avant cet discussion. Bien sur, je pouvais. je pouvais courir, dès cet instant, et volait le retourneur de temps du directeur. Remonter le temps à quoi... Une heure ? Cela suffirait largement. Car il m'avait suffit de 10 minutes pour détruire 6 ans d'amitié solide 10 minutes. Mais la vie, ce n'est pas remonter le temps à chaque erreur. C'était trop facile sinon. Il fallait que j'affronte ce que j'avais fait. Réduire mon amitié avec Kelsey et Nathe. J'avais de nouveau envie de pleurer mais je ravalai ses larmes. Des sentiments contradictoires me traversait. Je ne savait même plus ce que je disais. Tout dans ma tête était confus. je ne me comprenais plus moi-même. De nouveau, j'ai eut envie de faire mal à Kelsey et Nathe. De les punir de leur amour. Mais pas de façon physique. Alors un plan fou m'est venu. Je me suis levé. J'ai séché mes larmes. La tête droite, je me suis approchés de Nathe. Quand il a finit de parler, je me suis approché d'avantage. Et je l'ai embrassé. Pas sur la joue, je vous dit, histoire de detruire vos derniers espoirs. Je ne ressentais rien pour Nathe, à part de l'amitié, si vous avez pitié de la pauvre Kelsey. C'était juste pour lui faire mal. Après, j'ai relâché Nathe. Et les yeux enbué de larmes, j'ai sourit cruellement à Kelsey.

    "Ca te fait mal hein ? Presque aussi mal que ce que je ressent moi ! Jill s'approcha de Kelsey et la frappe au ventre, t'a mal là hein ? Je le sais, je le vis ! Tu ne peux pas savoir comment tu me fais souffrir, à aimer ! Tu dis que je n'ai pas le droit de te dire ça ! Mais tu ne peux savoir ce que je ressens !"


Vous croyez que la chose la plus folle que j'ai fait de la soirée est d'embrasser Nathe ? Je peux vous jurer je ne n'allais pas tarder à faire pire. Car après avoir crier sur Kelsey, je l'ai embrasser à son tour. Je l'avoue, j'ai pété un cable. Je ne sait pas ce qui m'as pris. Je suivais la moindre de mes impulsions. Et l'impulsion que j'ai suivit, ce n'était pas d'embrasser Kelsey sur la joue, je tiens encore à réduire vos espoirs. Je veux aussi vous prévenir que je ne suis pas et n'ai jamais était bi. J'avais envie, c'est tout. Et là encore, j'ai relâché Kelsey. Une soirée avait suffit pour que j'insulte mes meilleurs amis, et que je les embrassent. Je suis complètement, mais alors complètement folle. Ne m'approchez pas, je suis contagieuse peut-être. Ainsi donc, je suis repartit dans la direction oposé de mes amis. Je leurs ai tourné le dos. Et j'ai pleurer encore et encore... Comme si j'avais passer ma vie à pleurer à cet endroit...

HS : pour les flemmards qui lisent pas le texte, je vais vous faire un résumé. Jill a en gros embrassé Nathe pour faire du mla à Kelsey, puis à frappé Kelsey pour finalement l'embrasser à son tour. Puis Jill est partit dans son coin x) je vous avez dit de pas lire les âmes sensible xD lol, je peux faire pire, rassurez-vous ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeVen 14 Mai - 21:31

Même Nate restait planté là, ne sachant pas comment réagir, et surtout, ne sachant quoi faire. En même temps, Jill venait de leur balancer à la figure leur amour, et d'une manière qui aurait fait culpabiliser n'importe qui. Pourtant, Kelsey ne savait pas comment réagir. Bien sûr, pour l'instant, elle pleurait, c'était des larmes qu'elle n'arrivait pas à retenir : voir sa meilleure amie dans cet état là, et qui vous balance des horreurs à la figure, ça ne fait jamais plaisir ! Au fond d'elle, la Poufsouffle ressentait à la fois de la souffrance, normal; elle était perdue, vous me direz, elle n'avait pas la confirmation que Nate ressentait bien plus que de l'amitié pour elle, et surtout, de la peur. Pas la peur qu'on pouvait avoir lorsqu'on croise le cher Evan Parker, Serpentard et ex des deux filles, qui effrayait au plus haut point Kelsey, non pas celle là, mais plutôt celle de perdre votre meilleure amie, la fille que vous connaissez depuis votre entrée à Poudlard, avant même la Répartition. Six ans de fous-rires, de bons moments, d'entraide, de complicité : en gros, six ans d'amitié qui ne semblait pas compter. Jill avait l'air jalouse, mais jalouse de quoi ?! Jamais Kelsey ne l'avait vu ou su amoureuse, jamais ! Encore moins de son meilleur ami ! Jalousait-elle la Poufsouffle car elle, elle pouvait aimer ? Car elle, on ne l'avait jamais traité de trainée, ou autre chose du genre qui ne faisait jamais plaisir ? La jolie brunette n'en savait rien, et aurait aimé savoir.

Kelsey suivit du regard Jill qui se dirigeait vers eux, en séchant ses larmes. La jeune fille crut que c'était bon, que leur amitié était plus forte que tout, mais cette illusion ne dura seulement que quelques petites secondes. Elle venait d'embrasser Nate, sous ses propres yeux ! Si ça, ce n'était pas pour faire du mal à la Poufsouffle, pourquoi avait-elle fait ça ?! Jamais Kelsey ne pouvait croire à un quelconque amour de la part de Jill envers Nate. Alors pourquoi faisait-elle tout ça ? Ne pouvait-elle pas réagir en personne civilisée et respectueuse de son amie qui l'avait toujours soutenue, envers et contre tout le monde ? Kelsey était estomaquée, abasourdie, stupéfaite, on pouvait sortir tous les synonymes possibles. Elle recula même jusqu'à l'arbre derrière elle, pour s'y appuyer, car elle sentait ses jambes molles. Heureusement qu'il faisait nuit, et que sa faiblesse passagère ne se vut pas. Tout se mélangeait dans sa tête ! Elle ne comprenait pas les actions de Jill, elle venait même à se demander si elle avait réellement connu la jeune Serpentard, si elle ne s'était pas trompée sur son compte. Quelle amie pourait faire ça ?! Aucune ! Aucune digne de ce nom ! Juste une fille jalouse, incapable de ressentir aucun sentiment de compassion, d'amitié, ou même d'amour ! Kelsey était dégoutée de l'hatitude de Jill. Dégoutée et déçue ... Puis Jill prit la parole. Kelsey était triste de voir qu'elle avait vu juste, sa meilleure amie avait vraiment embrassé Nate pour lui faire du mal. Enfin, pouvait-elle encore la qualifier de meilleure amie, après ce qu'elle venait de faire ? La Poufsouffle détestait Jill à ce moment présent. Elle ne la comprenait pas ! Et maintenant, elle venait la frapper, un coup dans le ventre ! Mais que lui arrivait-il ?! Ce n'était pas la Jill que Kelsey connaissait, celle qui était incapable de lui faire du mal, c'était une facette de sa personnalité que la Poufsouffle n'avait jamais connu en six ans, mais comment avait-elle fait pour lui cacher ? Kelsey se sentait naïve et trahie. Non, c'était sur, la jeune fille ne pouvait pas savoir ce que Jill ressentait. Parce qu'elle ne pouvait pas lire en elle !

- Mais tu es folle ! Non c'est sur que je ne peux pas savoir ce que tu ressens, mais je croyais qu'on était amies, et pour moi des amies ça se parle, ça se confie, et ça ne laisse pas les situations dégénérer comme maintenant ! Si tu avais un soupçon d'un sentiment qui s'appelle la compassion, tu pourrais comprendre ! Mais je vois que je me suis trompée sur ton compte ! Tu en as rien à faire de foutre en l'air six ans d'amitié, tout ce que tu veux, c'est satisfaire ta petite personne !

Ensuite, Jill l'embrassa, et se fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase, la main de Kelsey parti pour attérir sur la joue de Jill. Une claque qui ne pourrait pas lui faire mal, mais c'était l'intention qui comptait. Kelsey était incapable, malgré tout, de faire du mal à son amie. Elle, elle n'était pas comme ça ! Elle regarda la Serpentard qui s'éloignait, pour pleurer, mais elle ne fit rien. Rien du tout. Elle n'osait même plus regarder Nate, après tout ce qui s'était passé. Elle avait un peu honte, et elle craignait sa réaction. Elle s'autorisa un petit regard en sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 15 Mai - 1:11

La colère, la honte le désespoir. Voilà ce que ressentais après tout sa. Un énorme sentiment que je ne savais pas exprimé. Je ne comprenais plus rien. Jill n’avait jamais été comme ça auparavant. Elle n’avait jamais été aussi dure. Jamais. Que lui arrivait-il ? Elle semblait vraiment dans une colère noire. La question était pourquoi ? Par jalousie, Jalousie de quoi ? D’aimer ? La ça devenait vraiment du délire. Tomber amoureux ça ne s’improvise pas, on ne choisi pas de qui on tombe amoureux, c’est le destin qui le choisi pour nous. Si j’avais su une seule seconde que ça mettrait ma meilleure amie dans un tel état mais on est jamais prévenu à l’avance. J’avais l’impression de découvrir Jill. Elle devenait une inconnue. Elle était comme en train de disparaitre. Entrain de s'evaporer de ma vie , ce n'était plus celle que j'avais connnu.
Je la vis se lever, sécher ses larmes et s’approcher de moi. Puis elle m’embrassa, je voulu la repousser mais déjà elle était partie vers Kelsey. Je restais, là sous le choc. Qu’est ce qui lui prenait ? Pourquoi je ne réagissais pas ? Sa c’était la seule question à laquelle je pouvais répondre, parce que je ne savais pas quoi faire. Je ne savais pas quoi faire pour l’arrêter. Je ne savais plus ou me mettre. J’aurais bien voulu disparaître et ne jamais avoir eu cette lettre pour Poudlard,’j’aurais bien voulu avoir écouté mes parent et les avoir suivi et ne jamais être entrer à Poudlard. Je savais au fond de moi que ce baiser n’était rien ce n’était pas Jill que j’aimais. C’était Kelsey et pourtant elle le savait alors pourquoi toute cette scène ? Pourquoi toute cette mascarade ? Je m’assis dans l’herbe dépité. C’était du grand n’importe quoi. Pourquoi je ne réagissais pas bon sang ! Je jetais un œil au deux filles. Jill venait de donner un coup dans le ventre à Kelsey. La, s’en était trop. Je réagis enfin. Je me levais d’un bon et sortis ma baguette.Jill avait embrasser Kelsey et Kelsey venait de mettre une baffe à Jill. Et moi de lancer un sortilège informulé. Un Everte Estatim .Sa enverrait suffisamment Jill loin de Kelsey.

Je courrus vers Kelsey. Ne m'occupant pas de Jill.

- Sa va ?
La question qui tue après tout ça. Si sa allait, j'aurais pu trouver mieux. Je n'étais pas doué pour trouver les bons mots. Je ne l'avais jamais été. J'étais plutôt du genre à écouter les conseils des autres que d'en donner.
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
Jill White

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 23
Localisation : quelques part....

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeLun 17 Mai - 20:09

Une gifle... Tiens, je ne l'avais pas voler celle-là... Bah quoi, je suis folle, mais je suis encore réaliste. J'avais fait du mal à mes amis. Mes meilleurs amis. Les personnes sur qui je tenais le plus dans ce monde.... Tiens un nouveau moment de lucidité.... Qui n'as malhereusement pas duré très longtemps. Je redevins folle. Je redevisn folle. Et c'est là que le sort d'Evan me frappa, et je fut expulsé sur le Saule Cogneur. Puis je m'ecrasait sur le sol. Ma tête ma faisait mal, mon dos aussi. Le coup avait était dure. Mais je me relevais et m'eloigner de toute vitesse de l'arbre avant qu'il ne me frappe de ces branches. Malhereusement, c'était déjà trop tard. Alors je dut esquiver les attaques de l'arbre, tans bien que mal. Mais Kelsey et Nathe s'en fichait. Ils étaient ensemble. Il allaient surement se dire ce qu'il ressentait. Finir ensemble. Ils llaient être heureux. Ils oublieraient leur folle de meilleure amie. Au fond, je l'ai avais aider à se trouver. Point barre. Maintenant, je ne leur serait d'aucune aide. Ouch ! Je me suis pris une branche dans la figure. Je sens du sang coulait sur mon visage. Mais je m'en fichais. J'avais les yeux rivée sur Kelsey et Nathe. Est-ce que j'était heureuse pour eux ? Ou l'inverse. J'étais déchirée... J'était heureuse au fond de moi... Mais toujours aussi en colère et jalouse. Je m'étais assez éloigné de l'arbre pour echaper aux branches. Et je l'ai ai observé. Ma vue devenu rouge. Litteralement rouge. A cause du sang. Mais là où ça me faisait le plus mal, c'était à la joue. Là où Kelsey m'avait giflé. Une brulure presque intenable. j'ai mis la main à ma joue. Les larmes aux yeux, j'ai continué de les observer. Puis je me uis mis à rire. Je ne me comprenais plus moi-même. je ne faisais plus de différence entre mes moments de lucidité et de folies. J'étias tiraillés entre les deux. Ainsi, donc, j'ai rit comme une démante. Mais en même temps que ce geste de folies, j'ai étais assez lucide pour dire :
    "Ne m'aprochez plus... Je suis devenu folle... Vous ne pouvez pas comprendre... Nae m'aprichez, plus, ne me parlez plus... S'il vous plait, oubliez-moi"

Quand une folle vous dit ça, c'est difficile de réagir. Aussi, je n'ai même pas attendu de savoir comment mes deux anciens meilleurs amis réagissaient. Je me suis tourné, et j'ai courut. je l'ai ai quitté sans même me retournée
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 26 Mai - 19:47

Kelsey était toujours contre son fameux arbre, trop choquée pour bouger. Elle n'en revenait toujours pas, tout ce qui se passait lui semblait être un mauvais rêve, qu'elle se réveillerait dans son lit, brusquement et en sueur avec la sensation bizare qu'on a lorsqu'on a fait un cauchemard. C'était vraiment ça, cette situation, elle la vivait comme un cauchemard, sa meilleure amie devenue folle, qui criait qu'elle détestait Kelsey et Nate à cause de leur amour. Au moins, il était au courant, maintenant. Mais il y a mieux, quand même, pour annoncer quelque chose comme ça ! La Poufsouffle ne pouvait le nier, elle craignait maintenant beaucoup plus les réactions du jeune homme que celles de Jill. Elle lui en voulait énormement ! Malgré tout, elle n'arrivait pas à lui faire du mal comme cette dernière lui en avait fait. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle ne lui referait plus jamais confiance, si Jill ne faisait rien pour. Avec des yeux effrayés, elle regarda la Serpentard qui s'éloignait vite d'elle. Trop vite pour que cela soit naturel. Kelsey tourna la tête presque immédiatement vers Nate. A sa tête, elle devina que c'était lui qui avait jetté le sortilège informulé. Elle le regarda accourir vers elle, soulagée il fallait le dire. Il lui demanda si ça allait. La jeune fille se mordit la lèvre pour retenir les larmes, et souffla:

- Ca pourrait aller mieux ... !

Malgré le noir, elle devinait son visage. Puis elle entendit rire Jill, et elle ne put s'empêcher de la regarder. On aurait dit qu'elle était folle, elle faisait des gestes inapropriés, comme lorsqu'on abuse du Whisky pur feu ou d'une autre boisson à base d'éthanol. Ce n'était pas le genre de Jill, et surtout, elle n'aurait pas fait ni dit ce qui était arrivé. Puis sa soi-disant meilleure amie, parce que vous serez d'accord avec moi, on ne considère plus quelqu'un comme un ami lorsqu'il vous fait quelque chose comme ça, ouvrit la bouche pour parler. Un éclair de lucidité, apparamment, ce qui n'était pas arrivé souvent dans la soirée ! Elle-même disait qu'elle devenait folle, qu'il ne fallait plus lui parler, en clair, l'oublier. Les larmes recoulèrent sur les joues de Kelsey. Elle n'en revenait pas. Qu'arrivait-il à Jill, bon sang ? La Poufsouffle avait toujours été là pour elle, pourquoi aujourd'hui il fallait que cela soit différent ? La jolie brune ne le voulait pas, elle ne voulait pas perdre une personne aussi chère de cette manière, même après tout ce qu'elle lui avait fait. Vous avez donc compris, Kelsey était partagée entre un sentiment de dégout et de haine envers Jill, mais en même temps, elle n'arrivait pas à rayer autant d'années d'amitié ... De plus, la Serpentard avait fuit après leur avoir dit ça, elle n'avait même pas attendu leurs réactions, elle courrait sans se retourner ! La jeune fille reposa son regard sur Nate. Qu'allait-il se passer pour eux ?

- Jill savait .. quelque chose que j'ignore ?

demanda la Poufsouffle. Il fallait qu'elle se lance, maintenant que leur amour était pratiquement avoué, elle devait se lancer, et lui dire ce qu'elle n'avait jamais osé prononcer: qu'elle voulait plus qu'une relation taquine..
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 29 Mai - 19:12

Le choc avait été rude. Je me remettais à peine de ce que Jill avait fait. Jill. Ma meilleure amie. Je ne comprenait pas qu'on puisse changer aussi vite de personnalité. Je ne comprennait pas qu'elle avait oser faire ça. Je n'arrivais pas à comprendre. Comment peut être jalou de ses amis parce qu'ils s'aiment ? Je comprennait que c'était difficile à accepter pour une personne qui n'a jamais eu de chance dans ce domaine mais changer de tout ou tout à cause de ça, c'était impenssable. Incroyable même et invivable. Jamais je n'aurais cru qu'elle se mettrais en colère à se point et qu'elle nous en coudrait. Le pire c'étais que Kelsey et moi ne nous étions jamais avouer ces sentiments. Jamais je ne lui ai dit que je l'aime même au bal et pourtant j'aurais pu le faire facilement j'aurais du lui dire là bas. Ici ça me paraissait surnaturel de luia vouer maintenant alors qu'il y avait eu cette scène. D'ailleurs Jill s'eloignait . Décidement elle était folle. Je me demandais si je pouvais pas l'aider à redevenir comme avant il faudrait que je m'explique avec. Kelsey me disait que ça allait. Je n'y croyais pas mais je ne voulais pas envenimer les choses. Je me demandais ce que kelseypensais de tout ça. Elle me demandait si jill savais des choses qu'elle ignorait.

- A vrai dire oui. Elle sait que ... Que je t'aime.

Deux mots pas si facile a avouer deux mots qui pouvait faire des ravages, deux mots qui avait un sens particulier. Deux mots que j'avais enfin su prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeDim 30 Mai - 17:30

Quelle soirée .. ! Tout cela parce qu'elle n'arrivait pas à dormir, et qu'elle voulait prendre l'air, en espérant que cela l'aiderait. Elle avait reconnu la voix de Jill, et en bonne amie, n'avait pas voulu la laisser seule. Il y a des fois ou vous feriez mieux de vous retourner dans votre lit et de ne jamais en sortir avant l'horaire imposée par le château. C'était une catastrophe, Jill avait pété un plomb, et Kelsey était blessée par l'attitude de son amie, même choquée serait un mot plus approprié. Et puis, elle avait peur de la réaction de Nathaniel, elle craignait de s'être fait des films phénoménaux, qu'il l'envoie balader, surtout à cause de ce qui c'était passé avec leur meilleure amie. Parce que oui, après tout, il pouvait choisir de ne pas blesser Jill plus que ça, et de renoncer à la jolie brunette par amitié, et cette dernière ne pourrait l'en blâmer. Quoi que Jill avait vraiment été odieuse ce soir. Kelsey avait du mal à digérer le fameux baiser entre elle et Nate, et surtout entre les deux meilleures amies. Elle était devenue complètement barge ! La Poufsouffle regardait dans les yeux le beau Nate. Elle attendait sa réponse, presque stressée de savoir ce qu'il pensait de la situation, d'elle-même, de ce qui pourrait se passer entre eux ...

Il prit enfin la parole. Donc Jill savait quelque chose, et elle l'avait gardé pour elle, alors qu'elle n'ignorait pas les sentiments de Kelsey ! On dit merci mon amie ! Puis lorsque Nate prononça les mots tant attendus, Kelsey se mordit la lèvre. Pas parce que ce n'était pas réciproque, non ! C'était tout le contraire même. Mais elle craignait tellement qu'il ne pouvait rien se passer entre eux, qu'ils resteraient éternellement à la phase "on se cherche sans se trouver", qu'elle était soulagée. Doucement, et en restant silencieuse, elle se redressa, sans quitter le jeune homme du regard. En fermant les yeux, elle approcha son visage du sien, jusqu'à poser ses lèvres sur les siennes. Sa main se glissa jusqu'à la nuque du jeune Serpentard, caressant doucement la base de ses cheveux. Qu'est ce qu'elle l'avait désiré, ce baiser .. ! Elle se serra contre lui, et posa la tête sur son épaule, rassurée. Finalement, Jill avait servi à quelque chose. Grâce à elle, ils s'étaient enfin trouvés. Enfin, pas totalement. Il restait à Kelsey à avouer ce qu'elle ressentait au jeune homme. Il l'avait fait en premier, c'était donc plus facile, mais elle n'était pas du genre à crier ces deux petits mots sur tous les toits. Lorsqu'elle le disait, elle le pensait réellement ... Là, pour le coup, elle avait tellement cherché, désiré, rit avec le jeune homme, elle tenait vraiment à lui, et ne voulait qu'une chose, être dans ses bras. Elle pouvait donc en conclure qu'elle commençait à tomber amoureuse pour de bon, de lui ..

- Je t'aime aussi Nate ...

lui murmura-t-elle doucement à l'oreille. Elle aurait voulu lui dire que cela faisait longtemps qu'elle attendait ce moment, mais elle n'y arrivait pas, sûrement avec tout ce qui s'était passé ce soir. Mais elle savait que demain, après une bonne nuit de sommeil, elle irait mieux, et elle pourait plus facilement laisser aller ses sentiments, sans avoir peur que le jeune homme change d'avis!
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 2 Juin - 19:11

La soirée avait pris un tournant innatendue. Jamais en venant me balader ici j'aurais pensé devoir affronter tout ça. Il y avait beaucoup de choses à digèrer , d'abord le fait que Jill soit devenue autant méconnaissable puis que je venait d'avouer mes sentiments à Kelsey. J'avais enfin réussi à lui dire àprés tout ce temps dommage que nous ayons déclencher la folie de Jill par la même occasion. Je ne savait plus trop quoi pensait d'elle , je ne s'avait pas si j'aurais toujours autant d'estime pour elle après ce qu'elle avait fait. Il faudra vraiment que j'aille la voir pour qu'on s'explique. Je ne voulait pas perdre une amie.

Je me demandais ce Kelsey pensait à ce moment même si elle avait bien compris ce que je venait de lui avouer et surtout j'attendais qu'elle dise quelque chose. Je fus donc surpris lorsqu'elle s'approcha et m'embrassa. A vrai dire j'étais plus que surpris mais c'était de la bonne surprise. Je ne m'y était pas attendue, j'avais eu peur qu'elle me rejette parceque j'étais un serpentard ou pour tout autre raisons qui aurait fait que je n'étais pas fréquantable.Finalement j'avais l'impression que la soirée aller bien ce terminer.

Elle me murmura aussi qu'elle m'aimait. Ce qui me fit sourire. J'avais attendant tellement longtemps ce moment qu'à présent je m'en voulait d'avoir attendu. Finalement Jill nous avait été utile elle nous avez permis de ne plus nous voiler la face et de détruire les barrières qui nous séparaient. Tout était bien qui finissait bien. Je me fichais bien de ce qu'on pourrait dire sur nous, l'avais des autres m'importais peu. Ce qui comptait c'était qu'on s'aimait.
Toutefois une question me trottait à l'esprit. Pourquoi avions nous attendu si longtemps pour nous avouer notre amour ?


- Pourquoi on ne se l'est pas dit plus tôt ? Si j'avais su ...
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeVen 4 Juin - 22:28

Kelsey était à présent contre Nate, et ne comptait pas bouger de ses bras de sitôt. Elle avait attendu trop longtemps ! Jill était pratiquement sortie de sa tête, elle avait l'impression que le mauvais rêve était enfin fini. Mais au fond d'elle, elle savait que demain, elle devrait assumer devant Jill, en cours elle la croiserait forcément. Quoique ... sa soi-disant meilleure amie était capable de sécher. En y réfléchissant, Kelsey était persuadée que c'était ce qu'elle allait faire. Pourtant, la Poufsouffle aurait aimé avoir une discussion avec son amie. Pour savoir. Savoir ce qu'il s'était passé dans sa tête, pourquoi elle avait essayé de faire du mal à ses deux meilleurs amis, pourquoi tout d'un coup elle avait été jalouse au point d'en perdre la tête. L'image que Jill avait montré ce soir était loin de celle que se faisait Kelsey d'elle ! En effet, jamais la jolie Poufsouffle n'aurait imaginé que son amie, qui incarnait la franchise et la grande gueule à la perfection, était capable de garder pour elle un tel sentiment au point d'embrasser successivement ses deux meilleurs amis, de frapper sa meilleure amie ... Mais bon, revenons à nos moutons, c'est à dire aux deux amoureux qui s'étaient enfin avoué leur amour. Nate posa la question qui trotait dans la tête de la jeune fille : pourquoi avaient-ils attend aussi longtemps ?

- Je pensais que si on se cherchait autant ce n'était pas pour rien ... Mais j'avais peur de me tromper, de me faire des films, et de tout gâcher ... Bien sûr que si j'avais su avant que c'était réciproque, je te l'aurais dit .. avant.

La Poufsouffle était sincère en disant cela. Souvent, elle avait hésité à avouer à Nate ce qu'elle ressentait pour lui, l'affection qu'elle avait et qui ne pouvait être qu'une simple amitié ! Mais elle n'avait jamais osé, elle y avait toujours eut quelque chose qui l'avait retenue, soit une parole ambigue du jeune homme, soit tout simplement (et dans la plupart des cas) la peur d'être à côté de la plaque, de s'être trompé et qu'en fait, ce ne soit qu'un jeu pour le jeune homme. Jill n'avait pas bien réfléchit, son acte avait rapproché les deux jeunes gens, et Kelsey en était bien contente. Les péripéties de cette soirée mouvementé se terminaient bien ! Elle n'aurait pas pu rêver mieux, d'ailleurs ...

- Jill nous aura au moins poussé à tout nous dire ... Et j'en suis très heureuse ...

Malgré tout, bien sûr que Kelsey ne regrettait pas cette soirée. Elle espérait juste qu'avec Jill, ça irait mieux ... Elle s'inquiétait pour elle, il fallait bien l'avouer. Mais ses pensées se mélangeaient, et l'envie de rester serrée à Nathaniel était plus forte que de celle qui l'aurait poussé à courir à la recherche de la Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeDim 6 Juin - 15:34

Contre Kelsey je me sentais bien. Pour la première fois de ma vie je n'avais pas envie de rentre et d'aller me coucher. Pour la première fois de vie j'étais vraiment heureux. Bien sur il y avait encore l'affaire Jill qui trainer dans mon esprit mais je me promis d'aller lui demander des explications mais pour l'instant je voulais rester avec Kelsey la nprendre dans mes bras l'embrasser.

Je l'ecoutais et je me disais que c'était aussi pour ces raison là que je n 'avais pas osé lui dire.J'avais eu tors, Si seulement je lui avait dit plus tôt on serait déjà ensemble depuis longtemps. Je m'en voulais un peu que se soit Jill qui soit à l'origine de tout ça c'était moins romantique que si c'était moi qui l'avouer.
J'entourais Kelsey de mes bras puis l'embrassais tendrement. Sa faisait tellement de temps que j'avais rêver de ce moment et jamais je n'aurais cru que ce serait un jour possible.


- Oui mais j'aurais préfère que tu le découvre autrement et que se soit moi qui te l'avoue. Jill y a été un peu fort tout à l'heure. J'espère qu'elle se rendra compte de ce qu'elle a fait.

Je ne savais aps si je saurais lui pardonner. Je me demandais si Kelsey y arriverais si elle y arriverais alors j'y arriverais aussi.

- Je t'aime Kelsey.
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeDim 13 Juin - 23:12

Kelsey était d'un avis partagé à propos de Jill. Elle la haïssait pour le mal qu'elle avait essayé de lui faire, de leur faire, tout ça par jalousie. Mais d'un autre côté, elle essayait de se mettre à sa place. Sa meilleure amie n'avait jamais eu de relation longue et sérieuse, elle jouait toujours avec les garçons pour les jetter ensuite. Bien sûr, c'était son problème. Mais imaginez vos deux meilleurs amis, vous faisant à tour de rôle des confidences sur les sentiments amoureux qu'ils portent sur l'autre. Au début, vous trouvez ça mignon. Cependant, quand ils commencent à vraiment vouloir se fréquenter, quand ils vous demande "est ce qu'il/elle t'a dit quelque chose sur moi, tu crois que c'est réciproque", et tout le bataclan, ça commence à être lourd. Mais elle n'était pas censé réagir de cette façon ! Non, Jill n'était pas dans son état normal ce soir là. Et Kelsey ne voulait pas la laisser tomber, même si elle attendrait de voir la Serpentard dans un meilleur jour pour l'aborder. Le coup dans le ventre et le baiser lui restaient un peu en travers ...

- Autant voir le bon côté des choses ...

lui répondit la jeune fille avec un joli sourire, qui s'effaça lorsque Nate dit qu'il espérait qu'elle se rendrait compte de ce qu'elle avait fait.

- Elle n'était pas dans son état normal ! Ca ne lui ressemble pas d'être violente comme ça, surtout envers nous ...

Dans le ton qu'elle prenait en disant cela, on comprenait aisément qu'elle pardonnerait à sa meilleure amie, même si cela sera difficile. Après tout, elle n'était pas à Poufsouffle pour rien ! Justes, loyaux et patients. Même si cette dernière qualité n'était pas la plus flagrante chez elle, elle savait qu'elle était capable d'attendre son amie, même si leurs débuts en tant que nouvelles meilleures amies risquaient d'être tendus. Lorsqu'elle entendit la dernière phrase du jeune homme, elle se serra un peu plus contre lui. Elle n'était pas toute seule, il était dans le même cas qu'elle.

- Je t'aime ... lui murmura-t-elle à l'oreille, avant de l'embrasser doucement, tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeMer 16 Juin - 19:03

Je n'arrivais vraiment pas à mettre dans la tête que Jill n'avait pas été elle même. On n'atterissait aps à Serpentard pour rien. Bon d'accord les temps on peut être chnger mais la Jill était devenu folle, il faudrait vraiment que j'aille lui parler ce soir ou dès que je le pourrais. C'était inimaginable ce qui venait de leur arriver oui bien sur il était à présent heureux d'être ensemble mais si Jill recommençait alors uqe ce passerait-il ? Si Jill venait une nouvelle fois à leur faire du mal comment arriverais-je de nouveau à lui pardonner. Je n'avait plus confiance en Jill. J'avais toujours cru qu'elle me soutiendrais pas qu'elle me punirait.

- Le bon coté des choses, je suis d'accord, mais je pense que je vais avoir du mal à oublier tout ça et à m'y faire. J'irai lui parler.
Je suis sur qu'aucun de nous aurais réagis ainsi et ... je ... enfion j'irai lui parler.

C'était la meilleure des solutions. Parler et essayer de comprendre tout en retant objectif. En evitant de déclancher une guerre. Il n'y avais pas le fait qu'elle ait été violente il y avait aussi le fait qu'elle n'avait pas respecter al confidentialité mais bon pour sa je crois que je pourrai lui aprdonner car sa nous avez rapprocher Kels et moi.

- Oui j'ai du mal à y croire. Je me demande si j'ai pas été un peu trop fort aussi. Je ne voulait pas la blesser juste l'eloigner.

Je m'en voulais qu'elle se soit retrouver contre le saule cogneur, sa avait du être douloureux mais c'était peut être le prix à payer pour sa machanceté. Non décidement je ne vois pas ce qu'il y a de mal à ça. S'aimer. On dit souvent que les histoires d'amour finissent mal, on allait voir ça mais je ne voulaitr pas qu'avec Klesey sa se termine mal ni même que sa se termine un jour. Je vous l'aimais jusqu'a la fin de mes jours.

- On rentre, il commence à se faire tard .
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 19 Juin - 20:40

Kelsey écoutait Nathaniel avec un petit pincement aux lèvres. Elle avait bien compris que le jeune homme en voulait plus à Jill qu'elle. D'ordinaire, la Poufsouffle était rancunière, surtout après des coups pareils. Mais là, elle n'arrivait plus à ressentir de la haine envers sa meilleure amie. Le fait que cela ait permis de la rapprocher de Nate aidait, aussi. Mais même si elle-même aurait été incapable de réagir comme Jill, elle voulait la comprendre, lui prouver que elle, c'était une bonne amie, et que malgré tout, elle ne la laisserait pas tomber. La Serpentard avait pété un plomb, Kelsey pouvait le comprendre, lorsque son père avait disparu, elle était d'une humeur massacrante, et ce, pendant de très longs mois. Invivable était le mot qui la qualifiait le mieux, à ce moment là. Et Jill était quand même restée avec elle, pour la soutenir, et elle avait droit aux sautes d'humeurs de la jolie brune. Alors pourquoi Kelsey ne ferait pas la même chose ? Elle se devait de le faire, et elle le ferait. Et elle espérait que Nate soit du même avis qu'elle !

- Elle a quelque chose, ça lui ressemble pas d'être comme ça, pas du tout ...

Puis Nate fit allusion au coup qu'il avait mis à Jill, qui l'avait projeté contre le Saule cogneur. Kelsey eut une petite moue signifiant qu'elle avait dû le sentir passer mais après tout, Jill l'avait frappée juste avant, c'était juste ce qu'elle avait fait à la Poufsouffle, fois dix ! Mais cela ne lui avait pas remis les idées en place, malheureusement ! Les réactions de Jill la tracassait. Elle ne comprenait pas.

- J'essayerais aussi de la voir ... Tu me diras si tu la trouve ? Parce que je sais pas pourquoi, mais j'ai comme le sentiment qu'elle va légèrement nous fuir ...

Ironique bien sûr. Kelsey savait très bien pourquoi Jill ferait tout pour ne pas croiser les deux amoureux, et elle n'allait pas que "légèrement" les fuir. Mais bon, il faudrait faire avec. A deux, ils arriveraient bien à l'obliger à s'expliquer.

- Oui, le couvre-feu doit être passé depuis longtemps ! Mais bon ...

Kelsey laissa sa phrase en suspens, avec un léger haussement d'épaules. Elle était bien ici, dans les bras de celui qu'elle aimait. Mais s'ils se faisaient prendre dehors à cette heure-ci, ils auraient droit à quelques heures de retenues, longues et ennuyantes. La jeune fille lui prit la main et se dirigea à ses côtés, en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Rider

Nathaniel Rider

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 27
Localisation : en enfer

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 19 Juin - 21:27

hj : je poste après ou on arrête là ,?
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Kelsey Terell

Kelsey Terell

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 19 Juin - 21:29

( Ah moins que t'es quelque chose à répondre à ce qu'elle a dit, je pense qu'on peut arrêter? )
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
Isabella Black

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 33
Localisation : Dans une pièce secrète

Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitimeSam 19 Juin - 23:29

Je vous verrouille le sujet!

_________________
Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Signat11
Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) 162bv9

Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Empty
MessageSujet: Re: Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)   Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nostalgie soudaine (tout ceux qui veulent, venez)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» msn pour ceux qui veulent
» La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]
» [terminé] L'éclosion du vilain petit canard - Autumn & Isaac [Et aussi ceux qui veulent]
» Âliya Casadio ø À tout ceux qui ont eu le malheur de croiser ma route
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* FuturPoudlard * :: Poudlard :: Extérieur de Poudlard :: Le Saule Cogneur-
Sauter vers: