* FuturPoudlard *
Bienvenue sur ce site,
trouveras-tu le chemin jusqu'à l'inscription ? Parcours semé des embûches de la volonté. Mais peut-être es-tu plus coriace qu'il n'y parait. Peut-être réussiras-tu ce tour de force. Et ainsi puisses-tu nous aider à combattre les Ténèbres ou le Clarté.
Quoi qu'il en soit de nombreux postes vacants restent à pourvoir. A part si tu préfères un personnage de ton cru...
Le Staff


50 ans après la septième année de Harry Potter, le monde des sorciers a évolué, Poudlard aussi, un puissant mage noir menace de contrôler à nouveau le monde des sorciers. L'histoire serait-elle sur le point de se répéter ?
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arthur Leeuwin

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Ven 16 Avr - 0:16

Arthur se leva tôt aujourd'hui, même si ce n'était pas dans ses habitudes. Il allait faire son premier cours de l'année, aux sixièmes et septièmes années. Bon, il les connaissait, cela faisait six ans qu'il était professeur de Sortilèges à Poudlard. Les septièmes années avaient donc eu l'honneur de connaitre, la vieille prof rabougri, sa prédécesseuse. Arthur eut même un sourire en se rappelant l'accueil chaleureux des élèves qui l'avaient connu. Il était plus jeune, plus dynamique, plus sympa, et surtout plus charmant. Les plus grandes élèves avaient dix ans de moins que lui, il ne devait pas s'emballer, mais il était comme ça, à aimer les jolies filles ! Il alla directement se préparer, rapidement evidemment, puis descendit déjeuner dans la Grande Salle, mais à la table des professeurs. Il regardait souvent, avec nostalgie, la table des Gryffondor, où il avait été assis pendant sept ans. La meilleure maison, selon lui !
Lorsqu'il eut fini, il se dirigea vers les escaliers, pour préparer sa salle de classe. Aujourd'hui, il avait décidé de faire travailler ses élèves sur les sortilèges informulés, qu'on étudiait normalement en sixième année, mais cela ferait une petite révision utile pour les ASPIC pour les septièmes. Il voulait qu'ils réalisent à la perfection Levicorpus et son contre sort, Liberacorpus, de façon informulée, donc plus difficile. Il utilisa sa baguette magique pour installer des coussins un peu partout, ce qui éviterait qu'un élève se fasse mal s'il loupe son contre sort. Ensuite, il l'utilisa pour écrire:
Les Sortilèges Informulés
exemple de Levicorpus et Liberacorpus
au tableau, puis il s'assit à sa place, à son bureau. Il ne manquait plus que ses élèves!
Revenir en haut Aller en bas
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Ven 16 Avr - 0:41

Waouh, pour une fois, Jill n'avait pas était reveillée par ces pestes de colloc' de dortoire ! Et par extension, ne s'était pas cassé la figue. C'était presque trop beau pour être vrai. J'en était réjouis. J'avais enfin gagné cet bataille sur Mary et ses amies. Un jour béni qui fallait à tout prix feter, même à 5 heures du matin !
5 heure du matin ?
Ma joie fut assez courte résultat. Mince, mince et... Merde ! Voila, c'est dit. Putain de merde ! Oulah, désolé si j'ne ai choqué certains. C'est que je me la joue pas en finesse en générale moi... Quoiqu''il en soit, moi, je n'ai gagné aucune vistoire, et je me suis reveillée beaucoup trop tôt pour être en forme en cours. Marre, marre, marre ! Bon, au moins, cette fois-ci, je n'ai pas le nez cassé en prme. Youpiiiii, pensai-je sans enthousiasme. Bon, au moins, j'avais du temps pour me preparer. Qu'est-ce que j'allais mettre aujourd'hui ? Je pris une jupe en jean, des bottes, un debardeur blanc des inscription dessus, et des mitaines noirs. Je pris une veste en cuir pour quand il ferais froid, mais ne la mis pas tout de suite. Après, comme d'habitude, je me maquiller. Certaisn disait que je devrais essayer le naturel, mais moi je continuais à me maquiller malré tout. De toute façon, vu les cernes que j'avais ces derniers temps, heureusement ! Puis après, mes cheveux. Je les fit ondulé m'allant jusqu'à mi-dos. Je les laisser cascader librement. Après, je glndais un peu. Refléchir à quel cours j'allais secher, ce auquel j'allais venir... Déjà, premier cours de la journée, Sortilège. Une matière que je maitrise pafaitement. Celle-là, je vais pas lasecher, c'est sur. Bon, il est assez tôt pour descendre à la salle commune dejeuner... Let's go. Je rejoins ma table serpentard. Je regardais les autres tables avec un peu de hain je l'avoue. J'avais beaucoup d'amies dans les autres maisons, mais les autres m'agaçait. Surtout les gryffondore. En général, ils memeprisaient parce que j'étais un serpentard. il cryait que leurs maisons étaient la meilleure de toute. Pffff, aucune maison n'est meilleure que l'autre. Mais tout les gryffondore se prenne pour des futurs Harry, et ilsvnous prennent tous pour les nouveaux mages noirs. Alors que moi, pour rien au monde je rejoindrais les Ténèbres. Et certaisn gryffondore iraient bien du mauvais côté eux... la maison ne decide pas le camp. Cela m'agaçait profondement, ce qui croyait ça. mais les autres, tel que Kelsey, ma meilleure ami poufssoufle, Bella, ma soeur de coeur gryffondore, ou même Jessica, une fille qui me prenait pour son modèle, je les adorait. Elles étaient tolérante, je n'avais donc aucun raison de les detester. Après tout, moi, je e fais pas de différence entre maison.
Bref, à la fin du petit déjeuner, je pars en cours. Là, je serais en avance, c'est sur. Je montais donc les étage,s prenant mon temps, puis arrivais à la sall de cours. Le professeur, Arthur Leeuwin, était un ancien gryffondore. j'en étais sur, j'avais un don pour deviner les maisons des gens, et je ne me tromper qe rarement. Et je pense qu'il était aussi de ce qui prenne tous les seprentard pours des méchant. Or, je suis serpentard et fière de l'être. Alors je traverse la salle, en lui lançant qu'un regard frois en guise de bonjour, et m'intalle au fond de la salle. Pas sur une chaise, sur un table. En debut de cours, j'aimais bien prendre de la hauteur par rapport aux autres élèves pour voirs les nouveaux arrivants. Une fois installé, je mis enfin ma robe de sorcière. C'était un manque de respet que d'attendre d'être en cours pour la mettre. Je m'en fichais. Alors, n attendant le prochain élève, quoi de miex à faire que de regarder le sujet du jour ? Les sortilèges informulés ? Bah, je les matriser depuis un moment. j'avais un don pour cet matière. je ferais peut-être professeure de Sortilèges et Enchantements plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
http://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Ven 16 Avr - 15:27

Encore un jour qui se lève. Cette fois Jessie était réveillée avant que le réveille ne sonne. En ce moment elle repensait souvent à son père. Elle aurait aimé qu’il la voie une dernière fois. Elle aurait aimé qu’il la voie grandir mais quelqu’un quelque part en avais décidé autrement. La jeune fille s’était jurée de trouver le coupable et de l’envoyer à Azkaban mais pour ça elle devait d’abord terminer ses études. Apprendre un maximum de choses. Elle était très douée en magie. En particulier en sortilèges et défense contre les forces du mal. C’était les deux matières préfères de la jeune fille. Justement aujourd’hui son premier cours était sortilège. La jeune fille sortie du lit et partis faire sa toilette, elle revient dans les dortoirs pour chercher son sac avec toutes ses affaires. Elle aurait le temps de déjeuner ainsi et ne devrai pas revenir dans la salle commune. Jessie descendis les escaliers et se rendis dans la grande salle qui était déjà occupé par beaucoup d’élève comme à son habitude. Il était rare de voir des professeurs mais de temps en temps sa arrivais. Jessie s’installa à sa table. En général elle déjeunait seule mais aujourd’hui un garçon lui tenait compagnie. Un garçon de sa classe dont elle avait oublié le nom. En même temps il y avait tellement de garçon dans sa classe qu’il était difficile de retenir tout. Elle discuta un peu avec son camarade puis lorsqu’elle eut fini de déjeuner se rendit en cours. Jessie aimait bien ce cours et il fallait l’avouer elle aimait bien le professeur aussi. Il était beaucoup plus âgé mais elle le trouvait charmant. Elle entra dans la salle de classe. Elle aperçut de suite Jill , son modèle. Jessie partie vers la jeune Serpentard et lui fit la bise ensuite elle regarda le tableau. Sortilège informulés. Sa promettait d’être intéressant. Elle remarqua ensuite le beau professeur de sortilèges lui adressa un beau sourire.


- Bonjour professeur


Elle s’installa enfin à une table pas trop loin du prof ni trop près. Elle sortit ses affaires et attendit
Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Terell

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Sam 17 Avr - 13:21

Kelsey allait finir par être sérieusement en retard. Elle s'était levée complètement déréglée, le dortoir était désert, et aucune de ses camarades de chambre n'avaient pris la peine de la réveillée. Elle les retenait ! Mais pour l'instant, le plus important était qu'elle se prépare. Rapidement. Kelsey se leva donc en trombe, enfila sa robe de sorcière aux couleurs de Poufsouffle, se coiffa et se maquilla en quatrième vitesse. Tant pis pour la douche, elle n'aurait pas le temps, heureusement qu'elle en avait pris une hier. Elle détestait se sentir sale, avec les cheveux gras et tout. Bien sûr, il existait un tas de sorts pour y remédier, mais rien de mieux qu'une longue douche chaude ! Vous n'êtes pas d'accord ? Kelsey descendit donc les escaliers du dortoirs, se retrouva dans la Salle commune, qu'elle quitta presque en courant lorsqu'elle s'apperçut qu'elle était vide. Et mince ! Elle avait oublié son sac de cours. Elle se détestait quand elle était tête-en-l'air ! La jeune fille fit donc demi-tour, fourra ses affaires de la matinées dans son sac, et se dirigea en vitesse vers la Grande salle. Comme si elle allait aller en cours le ventre vide, il ne faut pas abuser non plus. Enfin, c'était surtout que son premier cours était Sortilèges, donc un cours pratique, ou elle serait obligé de participer, et elle se voyait mal tomber en hypoglycémie devant tout le monde.

Kelsey poussa donc la porte de la Grande Salle, et se détendit. Il y avait encore beaucoup de monde à toutes les tables, que ce soit à celles des élèves ou des professeurs. Elle était donc dans les temps. Elle s'assit sur la première place qu'elle vit à la table de sa maison, entre des sixièmes et premières années. A vrai dire, elle s'en fichait un peu ! Elle tendit le bras, se servit un jus de citrouille et prit une part d'un gâteau qui avait l'air délicieux. Elle mordit dedans, et complimenta intérieurement les elfes de maisons. Ils éta
ient vraiment doués ! Et cela faisait un petit moment qu'elle n'était pas allé leur rendre visite, dans les cuisines, afin de demander des parts de gâteau ou des petits fours, tous meilleurs les uns que les autres. La vie à Poudlard avait vraiment du bon, parfois, surtout pour les gourmands. Bon, ce n'était pas non plus comme si Kelsey passait sa vie à manger, il suffisait de la regarder, de voir sa silhouette fine, et on comprenait parfaitement qu'un gâteau en dehors des repas ne serait pas un désastre pour sa ligne ! Lorsqu'elle eut fini, elle constata avec plaisir que beaucoup de septièmes années étaient encore à table. Elle ne serait donc pas en retard, ou au moins, il y aurait pire qu'elle ! A moins que certains comptent sécher, mais évidemment pas les Serdaigles, les plus travailleurs.

La jeune fille monta donc tranquillement les deux étages qui la séparaient de la salle de classe de Sortilèges. Elle n'avait même pas utilisé de passages secrets, ou plutôt appelés maintenant racourcis, vu que tout le monde pratiquement les connaissaient. Elle entra dans la salle, et sourit lorsqu'elle vit qu'il n'y avait pas grand monde. Seulement Jill White, sa meilleure amie, qui se faisait encore remarquer en étant assise sur la table au lieu de la chaise, et Jessie Davidson, une sixième année qu'elle ne connaissait pas beaucoup mais qui avait l'air gentille comme tout. Et puis bien sûr, le charmant professeur, qui malgré les dix ans qu'il devait avoir de plus qu'elle, restait sexy à souhait. Qui n'a jamais bavé devant un de ses professeurs ? Ne me mentez pas, personne, c'est impossible ! Tout le monde à bien eu un jour un charmant jeune homme en guise de professeur, et qui pouvait être le pire enseignant, il n'en restait pas moins le préféré de ces dames, rien que grâce à son physique.

- Bonjeur monsieur ! lança Kelsey à Arthur Leeuwin, avant de se diriger vers Jill et Jessie, qui étaient au fond de la classe. Salut les filles ! leur dit-elle avec un grand sourire, avant de leur faire la bise.

Enfin, elle s'installa juste devant Jill, et regarda le tableau. Les sortilèges informulés. Elle les avait déjà un peu vu en sixième année, mais vu que les cours des septièmes était mélangés avec ceux des sixièmes, elle comprenait cette révision. Et puis, cela ne pouvait pas lui faire de mal ! En plus, Kelsey était assez douée en sorts et enchantements, elle devrait s'en sortir plutôt pas mal aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Roméo Blaze
Le Romantique de Griff'
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 25
Localisation : dans la grande salle

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Sam 17 Avr - 15:30

Le jour se lève doucement tandis que j’ouvre les yeux. J’ai quitté l’infirmerie hier et je reprends les cours aujourd’hui. Autant ne pas arriver en retard. En plus je vais devoir rattraper ce que j’ai manqué. C’est bizarre que je ne me souvienne pas de certaines personnes. Je ne comprends pas pourquoi j’en ai décidé ainsi pourquoi j’ai décidé de ne pas me souvenir. Quoi qu’il en soit je dois reprendre le cours de ma vie et sa commence avec les cours que sa me plaise ou pas. Je baille un long moment avant de me lever et de m’habiller. J’enfile par-dessus mon jean et ma chemise la robe de sorcier aux couleurs de Gryffondor. Je commence à avoir l’habitude de ces gestes, je ne les ai pas oubliés. Je prends mon sac avec mes affaires de cours autant gagné du temps et éviter de revenir les chercher. Je descends dans la grande salle, je m’installe à ma place habituelle. Je ne vois pas Toya, elle doit surement s’occuper du bébé. Je me souviens aussi que c’est moi qui est assisté à sa naissance et qu’à présent je suis le père de cet enfant qui n’est pas le mien mais dont j’ai pris la responsabilité de m’occuper. Pour Toya parce que je l’aime et que je ferais n’importe quoi pour elle et aussi parce que j’aurai tant aimé que cet enfant soit le mien. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas oublié ce passage de ma vie mais sa me rassure que je ne l’ai pas oublié. Je déjeune en vitesse, je n’ai pas très faim. Je me rends en cours. Je commence aussi à bien connaître ces couloirs. J’entre dans la salle de classe, je suis à l’heure. On dirait que je m’améliore. J’aperçois, Jill décidément je la croise partout… j’aperçois Jessie. Je la connais bien, c’est une amie enfin je crois puis j’aperçois Kelsey que je ne connais pas beaucoup.

- Bonjour professeur Leeuwin.

C’est étrange que ce soit le frère de Maëlle qui nous enseigne les sortilèges. Je n’ai pas de mal à l’appeler ainsi je le connais pas plus que ça. Le sujet du jour est les sortilèges informulés. Si je me serais rappelé de Taylor McCamy je me serais souvenu qu’il en avait utilisé contre moi et je me serai surement souvenu que j’avais utilisé un autre sortilège mais pas informulés sa m’aurait surement fait sourire, mais je ne me souvenais pas de Taylor. Je m’installais à une table seul, comme à mon habitude et attendit qu’un autre élève arrive.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-rpgv1.twilight-vampire.com/index.htm
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 31
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Dim 18 Avr - 23:15

Bella c'était endormit dans la salle commune la nuit dernier, et finalement elle avait passé la nuit à dormir la tête dans les bras posait sur un table de la salle commune de Gryffondor. Elle c'était endormit en faisant un devoir d'histoire de la magie, qu'est-ce que c'était barbant ce cour. Et Bella avait été réveillé par les premier élèves qui était descendue de leur dortoir pour aller déjeuner. Bella se rendant compte qu'elle avait dormit là toute la nuit fut un peu gênée mais ne prêta pas attention aux autre, elle se dépêcha de ranger ses affaires et montra dans son dortoir pour se changer et prendre les affaires dont elle avait besoin pour ses cours de la matinée. Bella descendit ensuite dans la grande salle pour prendre son petit déjeuné. Dans la grande salle il n'y avait pas encore grand monde mais quelques élèves étaient quand même déjà présent. La jeune Vélane avait apprit que Roméo avait eut un accident plutôt grave et qu'il avait frôlé la mort et elle avait voulut aller le voir mais l'infirmière en chef avait refusé de la laisser le voir. Bella était inquiète, pourquoi donc ne voulait-on pas qu'on la laisse le voir? Est-ce que c'était si grave que ça? Bella n'était pas vraiment à son petit déjeuné, en fait depuis qu'elle avait appris l'accident de Roméo elle était préoccupé, c'était pire depuis qu'on avait refusait qu'elle le voit. Finalement renonçant à son petit déjeuné qu'elle n'avait pas le coeur à manger elle se leva alors qu'elle n'avait que grignoté et se dirigea vers le deuxième étage. Elle avait un cours de sortilèges et enchantements en commun avec les septième année. Bella prit son temps pour se rendre à son cours, elle avait le temps elle était loin d'être en retard bien au contraire. Dans elle arriva devant la salle elle entra et marqua un temps d'arrêt. Il était là, Roméo était là, elle n'en revenait tout simplement pas. oubliant complétement qu'elle se trouvait dans une salle de cour Bella en laissa tomber ses affaire et courut vers le jeune Gryffondor pour le prendre dans ses bras. Elle était vraiment heureuse de le voir en bonne santé, avec aucunes blessures apparentas. Bella finit par le lâcher.

_Roméo, je suis tellement contente de te voir, tu ne peux pas savoir comme j'étais inquiète quand j'ai sut que tu était à l'infirmerie et que tu avais frôlé la mort! En plus on ne m'a pas laissé te voir! Je craignait le pire.

Puis finalement se rappelant qu'elle était en cours elle se tourna vers le professeur pour s'excuser et le saluer aussi par la même occasion.

_Excusez-moi professeur, je me suis laissé emporté!

Elle récupéra ses affaire et s'assit à une table devant Roméo et se tourna vers lui pour discuter avec lui en attendant que le cours commence, mais elle ne savait pas ce qui l'attendait.

hj: Je vais me prendre un gros vent...

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Roméo Blaze
Le Romantique de Griff'
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 25
Localisation : dans la grande salle

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 19 Avr - 20:16

Je n’attendis pas longtemps avant d’entendre quelqu’un arriver. C’était une jeune fille plutôt jolie je dois l’avouer, je ne pensais pas la connaître pourtant elle me prit dans ses bras visiblement soulagé que je m’en étais sortis. Il ne l’avait pas laissé me voir, je la connaissais si bien que sa ? Pourquoi je ne m’en rappeler pas ? Je me souvenais de beaucoup de choses mais pas de cette charmante demoiselle la question était pourquoi ? Je ne me souvenais ni de son nom, ni si on était amis ou si on avait été plus que des amis, je ne me souvenais de rien. Je cherchais pourtant encore lorsqu’elle s’excusa au près du professeur, je n’avais pas réagis lorsqu’elle m’avait prise dans ses bras et lorsqu’elle s’installa en face de moi je cherchais encore. Elle se retourna pour discuter mais je ne savais pas quoi dire, je m’aperçus cependant qu’elle était à Gryffondor sa tenue l’indiquait, qu’elle était aussi préfète mais c’était tous ce que je savais. Je lançais un coup d’œil désespérer à Jill pour qu’elle fasse quelque chose, Jill devait surement la connaitre mieux que moi. Puis finalement voyant que Jill ne étais occupée je dis à mon interlocutrice.


- Euh je suis vraiment désolé mais je ne me souviens pas du tout de toi.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-rpgv1.twilight-vampire.com/index.htm
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 19 Avr - 21:38

Bella, ma soeur de coeur, arriva à ce moment-là. Mince, ça allait compliquer les choses ça. Je l'aimais beaucoup, seulement Roméo n'avait pas de souvenir d'elle, et elle a eut l'excellente, merveilleuse fantasmagorique (je me suis un peu enervé sur les mots, mais cet situation m'agaçait) de se jeter dans les bras de Roméo. Alors qu'l l'avait oublié. Bien sur, elle ne pouvait pas savoir. Mais même moi, je n'avais pas rafraichis la mémoire que Roméo. Enfin, j'avais dit les faits. Toya était enceinte d'un autre que lui, etil avait aimé une autre fille avant la serdagle (qui evidement, n'étais pas moi, car je n'étais même pas sur qu'on se soit aimé un jour, Romé et moi). Mis je n'avais cité ni Isabella Black, ni Taylor Morgan Camy. BAM ! Bella avait tout gacher. J'avoue que je me faisais un plaisir de voir la detresse de mon ex, à ma place au fond, avec Kelsey. Mais quand il a dit à Bella qu'il ne la conaissait pas, j'ai préféré intervenir. J'ai vite traversé la salle pourles rejoindre.
    "Voyons Roméo, tu te souviens pas de Bella ? C'est...une amie à toi."

Je me demandais pourquoi je n'avais pas dit la vérité. Peut-être parce que et histoire avait fait soufrir tellement de monde que même moi, je n'avais pas envie de deterrer cela. Même pour faire soufrir Roméo. Et par peur que Bella se trahissent, je li lançait un regard qui en disait long. En gros : "acquiesce, cet histoire est classé, evitons d'en reparler". j'esperais qu'elle avait compris. Puis après avoir dit cela. Je retournais près de Kelsey, comme si de rien n'était.

HS : désolé, c'est baclé, mais j'ai pas le teps de developper
Revenir en haut Aller en bas
http://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Phoebe Halliwell
Préfète de 7ème année à Pousfouffle
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mer 21 Avr - 15:12

Phœbe c'était levé à l'heure pour une fois et elle était allé déjeuné avant de se diriger vers la salle de son premier coeur. C'était un cour d'enchantement. La jeune Poufsouffle arriva juste après l'arrivée d'Isabella Black, mais elle resta sur le pas de la porte pour regarder tranquillement la scène à laquelle toutes les personnes présentent assistaient aussi. Isabella sautant dans les bras de Roméo. C'est vrai que Phœbe aussi était contente de revoir la jeune Gryffondor, elle avait apprit comme tout le monde que Roméo avait eut un accident et qu'il avait faillit mourir, en plus Roméo n'était pas n'importe qui pour la jeune Poufsouffle c'était son confident. Bref donc Isabelle était dans les bras de Roméo, mais celui-ci lui avoua ne pas se souvenir d'elle. Phœbe en resta bouche bée un instant comment on peut oublier la fille dont on était amoureux, enfin dont ont avait été amoureux plutôt? Phœbe en resta scotchée quelques instant. puis Jill intervint pour dire à Roméo qu'Isabella était une de ses amies, n'importe quoi... C'est ce moment que Phœbe choisit pour entrer complétement dans la salle e coeur e de saluer le professeur.

_Bonjour professeur.

Elle salua aussi sa sœur de coeur Kelsey et son amie Jill.

_Salut Kelsey, salut Jill.

Un bonjour plutôt froid à Isabella.

_Bonjour.

Puis elle se tourna enfin vers son confident.

_Salut Roméo, alors comme ça tu oublies les personnes qui comptent le plus pour toi? Mais est-ce que tu te souviens de moi?

Suivant la réponse du Gryffondor et elle allait essaye de lui rafraichir ou non la mémoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Dim 25 Avr - 15:44

Pourquoi faut il toujours se levé ? C'est la question que je me pose tout en appuyant sur ce réveil de malheur . Quand je dis en appuyant disons plutôt en le balançant contre le mur. Je déteste me lever tôt, malheureusement le premier cours de la journée est annoncé! Sortilège bon ça va encore ce n'est pas comme si c'était histoire de la magie non plus. Les sortilège c'est plutôt cool. Et puis je dois avouer que le prof est super mignon. Bon il est peut être beaucoup plus âgée que moi mais n'empêche que niveau ride il n'en a pas une seule! Je me demande même si il n'utilise des sort anti-vieillissement. Bon ce n'est pas tout ça mais si je veux être à l'heure mieux vaut que je commence à me préparer.Je file prendre une bonne douche puis une fois que je suis laver, habillé et coiffé je reviens chercher mes affaires et part déjeuner. Dans la salle commune il y a quelques personnes que je connais à qui je dis bonjours , je passe embrasse mon amoureux du jour, et oui depuis le bal j'ai déjà changé a présent il s'appèle Marc. Je l'embrasse avant d'aller déjeuner. Il faut avouer que les elfes de maisons sont plutôt très bon cuisinier. Une fois que j'ai fini de déjeuner je vais un cours .Je monte les escalier jusqu'au deuxième étage. J'entre

- Bonjour Professeur.

Il est très rare de me voir dire bonjour à un prof mais je craque littéralement sur lui alors quoi de plus normal. Je lui fait un de mes plus beau sourire puis observe la scène surprenante qui se déroule sous mes yeux. Blaze est de retour. Visiblement il a un petit problème de mémoire. Je ricane puis balance à Isabella :


_ Finalement il t'a vite oublié ...


Puis je vais m'assoir dans un coin et pose mon sac sur la table toujours en observant cette scène improbable.
Revenir en haut Aller en bas
William Garland
Préfet-en-chef et élève de 7ème année à Serdaigle.
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Dim 25 Avr - 22:24

William descendit les escaliers de son dortoir pour aller dans la salle commune de Serdaigle, il était à moitié endormis, très mal réveillé. Pourquoi? Parce qu'il n'avait pas réussit à dormit beaucoup. Il avait maudit son réveil quant il avait sonné. Mais il c'était levé tout de même pour se préparer à aller en cours. Will était dans la grande salle en train de déjeuné quant il regarda enfin par quel cour il allait commencer. Sortilèges... Bien c'était donc un cour avec Arthur, et Arthur c'était son cousin. Will finit par se levé de sa table de la grande salle et prit la direction du deuxième étage pour aller en cour de sortilèges. Quant il arriva devant la salle de classe il assista à la même scène que les autres. Roméo était de retour en cours et il semblait avoir oublié Bella. Alors là ben c'était surprenant, que Roméo oublie celle qui avait aussi longtemps habité son coeur, c'était plutôt bizarre. Vous auriez du voir la tête de la pauvre Bella elle était sous le choc ça faisait peine à voir. Et puis Gabrielle qui arriva et qui en rajouta une couche avec une réplique acerbe. Will entra dans la salle de cour sans dire bonjour à personne et s'avança jusqu'à Bella pour passer un bras autour de ses épaule et lança un regard noir à Gabrielle.

_Toi t'as intérêt à la fermer. Tu crois pas que t'as fais assez de mal comme ça à Roméo?

Il parlais bien sur de la discutions qu'elle avait eut avec Roméo et où elle avait essayer de lui faire le plus de ma possible, de cette discutions tout le monde en avait entendue parlé. puis il s'adressa à Bella.

_T'inquiète pas, c'est juste à cause de son accident, il finira par se souvenir de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 31
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 26 Avr - 13:50

Le choc n'aurait pas put être plus violent si Roméo lui avait balancé son point dans le figure; Bella était dans l'incapacité totale de réagir, incapable du moindre mouvement ou de la moindre réaction. Les mot que son ami venait de prononcer résonnaient dans sa tête sans vouloir s'arrêter. Il ne se souvenait plus d'elle... C'était une blague?... Faite que ce soit une plaisanterie. Puis Jill intervient disant à Roméo que Bella est une de ses amies... Une amie?... Non, Bella et plus qu'une amie, du moins c'est ce qu'elle pensait avant aujourd'hui. Puis Phœbe arrive à son tour, pourquoi faut-il qu'elle s'en mêle aussi? Mais Bella ne régit toujours pas, elle n'a toujours pas bougé priant pour que ce ne soit qu'une farce. Puis vient le tour d'une nouvelle personne encore, Gabrielle. Bella la déteste, et elle la détesta encore plus quant elle lui dit que Finalement Roméo l'avait vite oublié. Un coup de poignard dans le coeur de la Vélane. Pour finir arriva William, le préfet-en-chef , élève de 7ème année à Serdaigle, il entra dans la salle et dit à Gabrielle de la fermer, avant de passer un bras autour des épaule de Bella pour la réconforter. Finalement Bella se met à pleurer dans les bras de Will, c'est un cauchemar, un vrai cauchemar. Est-ce qu'un jour tout irait bien? Est-ce qu'un jour elle pourrait être complétement heureuse?

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Nathaniel Rider

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 25
Localisation : en enfer

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 26 Avr - 19:05

encore endormis je suis bien. Je n'ai pas envie de quitté mon petit monde , je n'ai pas envie de le quitté et de revenir à la réalité.Pourtant même dans mon rêve la réalité réapparait. J'entends le réveil sonner. Je me mets la tête sous' oreiller. Que cette sonnerie s'arrête! Je vous en supplie fichez moi la paix . Je n'ai aucune envie de me lever pourtant, je sort de mon lit la t^te un peu dans le cul , si vous voyez ce que je veux dire, désolé si je suis grossier mais je n'y peux rien si je suis directe. Encore une bonne journée qui commence. Je suis d'humeur massacrante ce matin. Ce n'est pas un cadeaux pour mes camarades qui le remarque tout de suite et se murmure déjà des choses entre eux. Qu'ils aillent se faire foutre. Encore désolé de ma grossièreté mais je ne mâche pas mes mots. Je suis moins énerver qu'hier mais pas de meilleur humeur. Je vais prendre une bonne douche bien chaude peut être que ça me calmera. Lorsque je reviens je me sens un peu mieux mais j'ai toujours envie de hurler. Vous connaissez cette sensation de vide dans la poitrine, cette sensation d'avoir un trou béant à l'intérieur et cette sensation qu'il n'y a qu'une seule personne qui pourra refermer ce trou dans votre cœur ? Eh bien en ce moment c'est ce que je ressens. Je prends mon sac puis vais dans la grande salle, un avantage d'être Serpentard il n'y a pas beaucoup de chemin pour s'y rendre . Je me dirige vers ma table, aperçois Gabrielle , je vais m'assoir à ses cotés même si je ne l'aime pas trop. Elle si. Dommage pour elle. Je prends un rapide petit déjeuner. Gabrielle s'en va avant moi. J'en reviens pas qu'elle a déjà changer de petit ami, presque tous les garçons de Serpentard y sont passer. Sauf moi. et ce ne sera pas demain la veille que ça arrivera. Quelques minutes après je quitte à mon tour la table puis me rends en cours. Deux étages à monté sa devrais pas être terrible.Il y a pas qu'a cœur que j'ai mal il ya aussi à la main parce qu'irai j'ai un peu disjoncter. Résultat je me suis ouvert. Oui je sais je suis con. Mais qu'est ce que je peux y faire ? Rien. J'entre dans la salle.

- Bonjour professeur.

Je m'arrête devant la scène qui se joue devant moi, incroyable, Roméo est de retour mais on dirais qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Bella est dans les bras de Will est pleure. Qu'a t-il bien pu se passer, on dirais que Blaze ne comprend pas non plus. Qu'a t-il bien pu dire pour que Bella se mette dans un tell état? Je vais vers Will et Elle puis essaye de mon mieux de la réconforter. D'habitude c'est toujours elle qui le fait alors je peux bien lui rendre la pareille. Puis je me renseigne .


- Qu'est ce qu'il s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-potterveille-hp.skyrock.com/
Arthur Leeuwin

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 26 Avr - 22:10

Arthur regardait les élèves rentrer avec un sourire, au moins beaucoup allaient être à l'heure. Il n'allait pas chipoter pour un petit retard, lui-même était un abonné lorsqu'il était élèves. Il répondait à leur bonjour avec un sourire, et fut heureux de se souvenir de tous les noms des élèves. Heureusement, sinon il se serait posé de nombreuses questions ! C'était les élèves qu'il avait le plus vu, car ils en étaient pour la plupart à leur septième et dernière année à Poudlard. Ce chateau qu'au fond, on a du mal à quitter, après tant d'année et de choses passées à l'intérieur ! Il avait même réussi à y revenir, de l'autre côté de la salle cette fois-ci, en tant que professeur de sa matière préférée.
Ensuite, il regarda d'un mauvais oeil l'attroupement autour de Roméo Blaze et Isabella Blck, mais il ne dis rien, car le cours n'avait pas commencé, tout le monde n'était pas encore arrivé. Mais lorsqu'il vit la Gryffondor en larmes dans les bras de William Garland, il s'approcha d'eux et dit, en réponse à Nathaniel qui demandait ce qu'il se passait:


- Effectivement j'aimerais savoir ce qu'il se passe ici.

Il était loin d'être un professeur sévère, néanmoins il mettait un point d'honneur à se faire respecter ! Et puis il n'était pas psychologue, ce n'était pas son rôle de mettre son grain de sel dans les chagrins d'amour des élèves ! Arthur ne voulait pas que son cours devienne un foutoir et que la situation dégénère, mais il ne voulait pas non plus passer pour un homme sans coeur. Quoi que, côté coeur, on peut dire qu'il ne s'attache pas vraiment aux femmes avec qui il sort, mais ça, c'est une autre histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Chace Cameron
Elève de 7ème année à Serdy
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 25
Localisation : à cent milles lieux de toi

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 26 Avr - 22:29

Il faisait noir cette nuit là et l'orage s'abattait. J'avais quinze ans. Nan ! Je ne voulais pas revivre ce moment. Pourtant je n'arrivais pas à me réveille. Je savais que je rêvais, ce ne pouvais être la réalité. Cette scène je la voyais toutes les nuits. Chaque fois j'essayais de sortir de ce rêve par n'importe quel moyen. Chaque fois j'échouais. Mon père s'avançait dans la pénombre. Couteau en main. Je le regardais sans pouvoir réagir. Réveille toi Chace! J'avais chaud. Plus mon père avançais plus je paniquais. Il était tout près. Après une gifle magistrale je me retrouvais à terre. J'étais sonné. Réveille toi Chace! Je connaissais la suite et je n'avais pas envie de la revivre. Il s'approche, je sentis la lame s'enfoncer. Le sang couler... Driiing !!!

Sauvé par le gong. J'étais en sueur. J'ouvris les yeux à une vitesse incroyable. On aurait dit que je m'étais battu avec mes draps. Quelqu'un me demanda si ça allait, je fis signe que oui bien que ce sois le contraire. Je me levais difficilement puis partis me doucher et m'habiller. Mon premier cours de la journée était sortilège. Au moins j'étais sur de ne pas m'endormir. Je pris mes affaires puis partis vers la grande salle. Je n'avais pas faim du tout. Portant je me forçais à avaler quelque chose , en solitaire. Toujours pas de nouvelles de Selena. Elle reviendrait bien un jour. Je l'espérais vraiment. Une fois le petit déjeuner fini, je montais en cours de Sortilège. J'étais juste à l'heure. Je me demandais quel tête j'avais, après cette nuit ça ne devait pas être top. Je saluais le professeur et 'm'aperçus de l'attroupement autour de Roméo et de Bella. Je me osais des question mais préférais ne rien dire et partis m'installer. Je ne voulais pas m'imposer. Je regardais le titre du cours : Sortilèges informulé. Sa promettais d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Anita ConDoil

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Lun 26 Avr - 23:12

Les vacances étaient finit et il avait fallut revenir au château, pourtant elle y serait bien resté à Hawaï avec Caleb, il c'était passé tellement de chose pendant qu'ils étaient en vacances qu'elle en rêvé encore alors qu'elle était réveillé depuis une bonne demie-heure... UNE DEMI-HEURE!!!!!!!!!!! Anita attrapa son réveil et bondit de son lit attrapa les premier vêtements qui lui tombèrent sous la mains, les enfila et mit par dessus sa robe de sorciers; Attrapa son sac y fourra ses affaires de la journée et prit sa baguette magique dans une mains et ses chaussure dans l'autre. Elle fila hors de la salle commune des Serdaigle pieds nue dévala les escaliers jusqu'au rez-de-chaussé sa baguette entre ses dents, ses chaussures sous le bras en se faisant vite fait une queue de cheval. Dans la grande salle elle prit juste le temps d'avaler une tartine sans même s'assoir et fila de nouveau dans les escaliers. Direction le deuxième étage et le cours de sortilège et enchantements. Elle arriva dans la salle de cours toujours pieds nues et complètement essoufflée. Elle allait ouvrir la bouche pour s'excuser auprès d'Arthur quand elle vit Bella en pleur dans les bras de Will. Anita essaya d'analyser rapidement la situation. Roméo qui avait disparu à cause d'un malheureux accident était de retour, il faisait une tête bizarre... Bella pleurer dans les bras de Will et Nate essayait au même titre que Will de le consoler... Pourtant elle ne devait pas avoir rompue avec Taylor, elle en aurait entendue parler... Ben alors quoi?... Elle vit Chace dans un coin, pourquoi il était pas avec Bella, c'était sa meilleure amie elle aussi? Décidément tout le monde agissait bizarrement aujourd'hui, même elle... Anita réalisa qu'elle avait toujours pas mit ses chaussure, non, mais quelle gourde elle pouvait faire parfois. Elle s'assit sur la première chaise qu'elle trouva... Donc à côté de Chace... Allez savoir pourquoi?... Et enfila ses chaussures.

_Y se passe quoi ici? J'ai loupé un truc là?
Revenir en haut Aller en bas
James Jackson
Jeune Vampire; Frère de coeur de Bella, Phoebe et de William; Protecteur d'Allys
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans la forêt ou ses environs

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Ven 30 Avr - 22:58

Pas besoin de me lever j'étais déjà lever lorsque mon réveille était censé sonné, il ne sonna d'ailleurs pas. Je n'avais pas besoin de dormir beaucoup. Cette nuit quelques heures m'avaient suffis. Mon premier cours de la journée était sortilèges. C'était une matière que j'appréciais, d'ailleurs qui ne l'aurait pas apprécier ?Je partis prendre une douche froide de préférence sa réveille plus mes sens que l'eau chaude, bref une fois terminé je m'habillais d'un jean et d'une chemise puis passais ma robe de sorcier par dessus, je descendis déjeuner même si je ne mangeais pas vraiment. Je discutais un peu avec ceux de ma maison puis me rendis en cours tranquillement à la lenteur d'une tortue. Je n'étais pas en retard et j'avais mon temps pour arriver. J'aimais prendre mon temps de toute façon j'avais tout le temps qui me fallait alors pourquoi me presser ? J'arrivais dans la salle il y avais déjà beaucoup de gens. Il se passait visiblement quelque chose ... Tiens Roméo Blaze était revenu, j'aperçus Bella dans les bras de Will lui et Nathaniel essayais de la consoler mais de quoi ça c'était le mystère. le professeur Leeuwin demandait aussi ce qui se passait, je le saluait puis consola Bella d'une étreinte amicale avant de m'assoir près de Phoebe. Les seuls qui n'avaient pas l'air concerné étaient Chace, Anita et Gabrielle. Je lu ce qu'on allait faire aujourd'hui puis attendis que les autres arrivent.

_________________

Invité Sera tu me resité ?
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna Swan

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mar 11 Mai - 16:11

Hélèna avait encore eut un concert hier et ce matin bien évidemment elle avait pas réussit à se réveiller quand son réveille avait sonné. Elle avait réussir à sortir de son lit un quart d'heure avant le début des cours et elle n'aimait pas habillé ni coiffé, ni maquillé, bref autant dire qu'elle était plutôt à la bourre. Hélèna ouvrit son placard à la recherche de quelque chose à se mettre, elle enfila rapidement un jean délavé taille basse, un débardeur et une chemise puis mit sa roba de sorcier. Elle mit ensuite des chaussure à talons, attrapa son sac et descendit quatre à quatre les escaliers de son dortoir. Et oui même si elle porte des chaussures à talon Hélèna est capable de courir vous pouvez me croire pour les même des talons aiguilles ne sont pas un obstacle. Donc elle sort en vitesse de la salle commune dévale les escaliers jusqu'au quatrième étage et pique un sprint jusqu'à la salle de cours où elle arrive à peine quelques minutes avant la sonnerie, juste après Anita ConDoil une élève de Serdaigle en septième année. Ah oui c'est vrai que le cour de sortilège et en commun entre les 6ème et 7ème année. Hélèna regarde les personne présente et voit un attroupement au milieu de la salle elle s'approche et voit Bella en pleur dans les bras de William Garland. Ben qu'est-ce qui se passe? Hélèna à rater un truc là?... Puis elle voit que Roméo est de retour. Si Roméo est de retour c'est qu'il a échappé à la mort c'est une bonne nouvelle alors pourquoi Bella pleur... Parce qu'il est claire qu'elle ne pleur pas de joie. Hélèna remarque Jill un peu plus loin Hélèna va s'assoir à la table se trouvant devant celle de Jill et elle demande à celle-ci.

_Il se passe quoi là? J'ai loupé un truc?
Revenir en haut Aller en bas
Lex Johnson

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mar 11 Mai - 19:19

J'étais déjà lever quand le réveil sonna, en réalité hier on avait eu un concert et nous étions rentrer tard. J'avais dormis un petit peu puis je m'étais réveille deux heure avant que mon réveil ne sonne et j'avais eu pas mal de temps devant moi. J'étais partis prendre un bain dans la salle de bains des préfets bien que je ne sois pas un préfet. Mais je connaissais le mot de passe et puis de toute façon il n'y avait personne. Une fois sortis du bain j'avais enfilé un jean et une chemise puis j'avais mis ma robe de sorcier par dessus, j'étais partis terminé mes devoirs, puis lorsque les premiers élèves s'étaient lever j'étais partis prendre mon petit déjeuner. Ensuite j'avais regarder mon emploi du temps, j'avais cours de sortilège. Je suis remonté dans la salle commune puis j'avais pris mes affaires pour la journée et avais rejoins la salle, malgré que j'étais levé depuis longtemps je traîner souvent dans les couloirs et avait parler avec pas mal de gens du coup lorsque j'arrivais en cours la salle était déjà bien remplis. J'avais l'impression d'avoir loupé quelque chose. Bella était en larme dans les bras de William, Roméo était de retour. Mais alors pourquoi ma cousine pleurait-elle? Je ne préférais pas m'en mêler étant donné que le prof se demandais aussi ce qui ce passait et qu'il y avait beaucoup de monde autour d'eux. J'aperçus Hélèna, je lui souris, on avais passer toute la soirée en concert mais elle semblait aussi fraîche que moi. On était trop doué. Je répondis à sa question bien que je n'en sache rien.

- Aucune idée , mais oui t'a loupé un truc , moi

Je souris, le moment n'étais peut être pas approprié mais tant pis. Je l'embrassais pour lui dire bonjour un petit bisou pas bien méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Clarkson

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mer 12 Mai - 19:06

Eli était en train de courir dans les couloirs en direction de la grande salle, elle allait juste avoir le temps d'avaler un ver de jus de citrouille en une tartine si elle ne voulait pas être en retard à son premier cours de sortilèges et enchantements. Ça c'était parce qu'hier soir elle avait pas réussit à dormir et qu'elle avait pratiquement passé une nuit blanche à parler avec Luca dans la salle commune. Eli arriva essoufflé dans la grande salle et se laissa tomber sur une chaise avant de se servir un ver de jus de citrouille et de prendre un pain au chocolat. Pas le temps de trainer. Eli but son verre de jus de citrouille et croqua dans son pain au chocolat en se levant elle le mangerait sur le chemin de sa salle de cours. Combien de temps elle avait dormit cette nuit? Une heure, voir deux grand maximum. Cette nuit après être retourné dans son lit impossible pour elle de trouver le sommeil, elle n'avait put chasser l'image de Luca de son esprit. Mais pour le moment la seule chose qu'elle espérait c'était de ne pas arriver en retard à son premier cours de la journée. Elle arriva devant la salle en avalant la dernière bouché de son petit déjeuné, elle s'apprêtait à dire bonjour à tout le monde mais elle se stoppa nette devant la scène de Bella pleurant dans les bras de William... Allons bon, qu'est-ce qui se passé encore?... Apparemment elle n'était pas la seule à se poser la question, Arthur, le prof c'était levé de sa chaise pour demander lui aussi des explications et il n'était pas le seul. Hélèna une camarade de Gryffondor se posait la même question qu'elle, et Lex a sa camarade une de ses réplique de dragueur; ca fit sourire Eli qui se rappela tous les bons moment qu'elle avait passé avec le bassiste, mais c'était pas vraiment le moment de penser à ça. Eli alla plutôt s'assoir à une place libre en attendant de savoir ce qui se passé pour Bella. Et puis aussi en attendant que Luca arrive car il n'était pas encore là... Luca... Son coeur se mit à battre la chamade rien qu'en pensant à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Leeuwin

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mer 12 Mai - 19:13

Personne qui pouvait savoir ce qui se passait n'avait daigner de lui répondre, et cela l'avait mis en rogne. Déjà ils se permettaient de faire un attroupement pour une raison qui ne devait sûrement pas être valable, et en plus, aucun ne s'expliquait ! Il n'allait pas être méchant ou sévère pour le premier cours, il préférait de loin avoir une image de professeur cool mais strict, image qui était dûre à avoir. Il n'était pas loin de l'âge des plus grands, les septièmes années, et avait trop tendance à se mettre à leur place, à se dire qu'à leur âge, il aurait fait exactement la même chose. Mais à présent, il fallait qu'il se mette en tête qu'il était professeur, et non élève, et qu'il devait se faire respecter, comme il avait, ou était censé avoir, respecté ses professeurs lorsque lui-même était à la place de ceux qui se demandait tous ce qu'ils avaient manqué. Bon, il évitait maintenant de dire que son prof' d'Histoire de la Magie n'avait toujours pas compris d'où venait tous ces sorts qui lui tombaient dessus. Arthur n'avait jamais aimé cette matière ! Par contre, il était un élève assidu en Sortilèges. Normal !

- Vous règlerez vos problèmes à l'extérieur de mon cours à présent, car il commence ! Installez-vous s'il vous plait ... Et en silence, ça serait mieux ! ajouta Arthur.

Son ton n'était pas désagréable, loin de là, mais il avait le mérite d'être ferme. Puis il aperçut Lex et Hélèna qui s'embrassait. Mais ce n'était qu'un petit bisou, alors il ne relèva pas, il posa juste son regard sur les jeunes gens qui signifiait "je vous ai à l'oeil, pas de ça pendant le cours". Il laissa le temps aux élèves de s'installer, et enchaîna sur le cours, pour ne pas qu'ils repartent dans leurs débats.

- Comme c'est indiqué au tableau, nous allons étudier les sortilèges informulés aujourd'hui. Tout d'abord, quelqu'un peut-il me rappeler ce qu'est un sortilège informulé, qu'elle est sa particulartié, son point fort et son point faible, en clair, dîtes-moi tout ce que vous savez dessus. Je préfèrerais que les sixièmes années répondent en premier, et les septièmes, vu que c'est de la révision, vous complèterez leurs réponses après.

Arthur s'arrêta de parler, se plaça derrière son bureau, et attendit qu'un élève lève la main.
Revenir en haut Aller en bas
Roméo Blaze
Le Romantique de Griff'
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 25
Localisation : dans la grande salle

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mer 12 Mai - 19:39

Moi qui avait voulu me faire tout petit s'était raté. Tout le monde se demandait ce qui se passait. Plus les élèves entrer plus je trouvais qu'il y avait trop de monde. Ils étaient tous étonné de me voir. Ce qui n'était pas étonnant. Je me demandais pourquoi je ne me souvenais pas de cette demoiselle qui apparemment s'appelait Bella et qui apparemment m'avait connu et que j'avais aussi connu mais dont mon esprit ne voulait pas s'en ra pellais. D'ailleurs j'avais l'impression d'avoir des blancs dans mes souvenirs, je me souvenais de certaines personnes mais d'autres pas puis je me demandais ce qui m'étais vraiment arriver. Puis le professeur Leeuwin nous demanda aussi ce qui arrivait je ne savait que trop quoi répondre, j'aurais bien voulu pouvoir remonter le temps. C'était stressant de ne pas savoir ce qu'on avait pu faire et de ne pas se rappeler. Puis d'autres élèves entrèrent notamment Lex et Héléna, je me souvenais d'eux parce qu'ils étaient fort connu dans le monde de la magie pour leur groupe mais pourquoi je ne me souvenais pas de ... Bella ?
Le prof fini par mettre tout le monde à sa place et par commencer le court. Je n'avais cependant plus la tête à travaillé. Je pensais à tout ce qui avait pu se passer avant que je devienne amnésique.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-rpgv1.twilight-vampire.com/index.htm
Hélèna Swan

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Mer 12 Mai - 20:37

La journée avait décidément super bien commençait. Et au bout du compte Hélèna ne savait toujours pas pourquoi Bella pleurait dans les Bras de Will. Personne n'avait répondu à Arthur qui avait posé la question au reste de la classe. Peut-être qu'ils en savaient pas plus qu'elle après tout, mais ça sembla agacer tout de même leur prof de Sortilèges. Mais Hélèna n'avait plus trop l'esprit à se qui se passé dans la classe parce que quelqu'un venait d'entrée dans la salle de classe, et ce quelqu'un n'était pas n'importe qui, c'était la beau Lex. Celui-ci vient s'assoir à côté d'elle, pour son plus grand plaisir. Il semblait tout aussi réveillée qu'elle, enfin Hélèna avait les idées claires maintenant quand même, elle mettait du temps à émerger mais une fois que c'était fait, elle se réveillait et ne se rendormait pas de si tôt; sauf en cour d'histoire de la magie. Lex lui dit qu'en effet elle avait loupé quelque chose, et d'après lui c'était lui-même qu'elle avait raté. Hélèna sourit, elle lui fit une tape amicale sur l'épaule. Puis il l'embrassa, Hélèna fut bien tenté de faire durer le baisé, mais le cours allait commencer alors c'était pas le moment pour ce genre de chose, pas tout de suite en tout cas. D'ailleurs Arthur leur lança un regard qui en disait long, Hélèna lui fit son plus beau sourire pour s'excuser alors qu'il commencer son cours. Il leur posa alors une question, sur le thème du cour du jour, à savoir les sortilèges informulés. Hélèna qui avait un peu réviser quand même leva la mains, pour tenter une réponse.

_Un sortilège informulé et un sort que l'on lance sans l'annoncer à voix haute. Le point fort de se genre de sortilège et que l'adversaire à beaucoup plus de mal à le contré vu qu'il ne sait pas quel est ce sort, son point faible et qu'il est plus difficile à exécuter vu qu'on ne prononce aucune formule.

Voilà c'était à peu près tout ce qu'elle savait sur ce genre de sortilèges. Elle savait que sa réponse ne devait pas être complète mais au moins elle avait participé, elle aimait bien ce cour aussi il fallait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 31
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Jeu 13 Mai - 19:24

Bella pleurait toujours, elle tenait beaucoup à Roméo même si elle n'avait pas les même sentiments pour lui que lui pour elle. Mais ce n'était pas une raison pour l'oublier comme ça. Will faisait son possible pour la réconforte, mais rien à faire, elle n'arriver pas à faire cesser les larmes. Puis Nathe arriva et lui aussi essaya sans succès de la réconforter, mais ne sachant pas pourquoi elle pleurait c'était peine perdue. Puis Arthur se leva de son bureau pour demander se qui se passé, Bella aurait voulut répondre, mais aucuns sons n'arriver à sortir de sa bouche. Ensuite Chace arriva à son tour, mais il n'était pas non plus dans son assiette, alors dieu seul savait s'il avait vu que sa meilleure amie était en train de pleurer. Anita arriva juste après chaise, elle était pieds nue et complètement essoufflée, il y avait tellement de monde déjà autour de Bella qu'elle préféra sans doute ne pas aller se rajouter à tout le groupe, puis il fallait qu'elle mette ses chaussures aussi. Ensuite ce fut au tour de James d'arriver, Bella était devenue le calice du vampire depuis peu. Encore ensuite Hélèna entra suivit de près par Lex deux de ses camarades de Gryffondor, mais en plus Lex était son cousin. En dernier arriva Eli. Arthur finit par remettre tout le monde à sa place. Bella dut se décrocher de Will qui toute fois s'assit à côté d'elle pour la durée du cour, au cas où. Arthur leur posa alors une question sur le sujet du cours qui était les sortilèges informulés, Bella avait bien une réponse à donner, mais aucuns son ne voulait sortir de sa bouche. Ce fut donc Hélèna qui prit la parole après avoir levé la mais. Réponse à peu de choses près exacte. Bravo Hélèna. Bella avait arrêté de pleurer, mais elle ne comprenait toujours pas pourquoi ni comment Roméo l'avait oublié.

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Luca Wilde

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   Sam 15 Mai - 23:28

Le matin c'est dur de se lever. Surtout quand on passe le nuit à réfléchir. C'était à ce à quoi pensé Luca lorsqu'il s'aperçus que son réveil était entrain de sonner depuis une bonne demi heure. A vrai dire la nuit passer il avait parler à Eli mais ce n'avait pas été une simple discution non il l'avait embrasser aussi. Depuis longtemps il était amoureus d'elle sans le savoir vraiment. Il s'était découvert mais maintenant il regrettait d'avoir été trop vite. Il n'avait pas arrêter de penser à elle. Luca se leva puis s'habilla. Il pris ses affaires puis descendis prendre un morceau dans la grande salle. Beaucoup de monde se rendait en cours cr sa avait sonné. Luca pris quand même un petit pain et suivis les retardataire. Il regarda dans son emplois du temps. Cours de sortilèges. CHouette c'était le cour préférer de Luca. Malheureusement il était en retard. Il pressa le pas et arriva en cours, il termina ce qu'il avait dans la bouche avant d'entre. Il refis vite fait ses cheveux qui devait pas ressembler à grand chose puis entra.

- Bonjour Mr Leeuwin Excusez moi de mon retard. Je n'ai pas entendu mon réveil sonner.

Luca partis s'assoir à coté d'Eli. Il sourit a son amie d'enfance et s'aperçus que la classe était étonnement calme.Quelque chose n'allait pas ? Luca balaya la salle du regard. Il y avait Will, Nathaniel, Gabrielle, Phoebe? Jill, Héléna, Alexander.Bella... Elle sembalit triste puis on aurait dit qu'elle avait pleuré puis son regard s'arrêta sur Roméo. Visiblement il était revenu on ne l'avait plus vu depuis une semaine, on ne savais pas ce qui c'était passer. Luca posa son regard sur le professeur et suivi le cours .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1 : Les sortilèges informulés (6e et 7e années inscrits)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours n°2 : Les Sortilèges informulés
» [Idée] Les sortilèges informulés..
» [Cours] Les bases en sortilèges
» Résumé du Cours de Charmes, Les Sortilèges du Rire.
» Cours n°11: Les sortilèges impardonnables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* FuturPoudlard * :: Poudlard :: 2éme étage :: Cours de Sortilèges-
Sauter vers: