* FuturPoudlard *
Bienvenue sur ce site,
trouveras-tu le chemin jusqu'à l'inscription ? Parcours semé des embûches de la volonté. Mais peut-être es-tu plus coriace qu'il n'y parait. Peut-être réussiras-tu ce tour de force. Et ainsi puisses-tu nous aider à combattre les Ténèbres ou le Clarté.
Quoi qu'il en soit de nombreux postes vacants restent à pourvoir. A part si tu préfères un personnage de ton cru...
Le Staff


50 ans après la septième année de Harry Potter, le monde des sorciers a évolué, Poudlard aussi, un puissant mage noir menace de contrôler à nouveau le monde des sorciers. L'histoire serait-elle sur le point de se répéter ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 16:00

Il était une fois.... :

Nom : Parker
Prénom : Evan
Date de Naissance : tout ce que je sais c'est que j'ai 17 ans en apparence, 20 réellement
Nationalité : à vrai dire je l'ignore mais est-ce donc important ?
Lieu de Naissance : Bon vous arrêtez avec ces questions stupides ? Je suis né orphelin si cela peut vous suffir, après le lieu où m'a mère m'a déposé après m'avoir conservé tant de mois dans son petit ventre bah je l'ignore.
Sexe : [X]M []F



L'Histoire d'Un Enfant :

Dis moi à quoi tu ressembles :
Le physique... comme si il pouvait révéler le caractère de toute une personne... Et pourtant de nombreux grands écrivains l'ont écrit... maintenant on voit des beaux gosses sombrer du côté du mal, des gros devenir tueur en série et même des hommes femmes de ménage (ou entretien de surface appelez ça comme vous le voulez). Alors pourquoi parler de mon physique puisqu'il vous suffit de tourner les yeux pour voir à quoi je peux bien ressembler ? On dit ici que vous nous jugez, vous vérifiez le nombre de lignes qu'on est capable de faire, est-ce vrai ? Sans doute. Mais à quoi cela peut-il servir ?Si quand bien même je faisais un nombre de ligne trop faible vous m'accepteriez. Parce que vous ne pouvez pas faire autrement, parce que le forum à besoin d'une part de Ténèbres. Mais j'obéirai pour une fois je me plierai à votre volonté pour respecter la règle que vous avez établie. Je parle, je parle et j'en suis déjà au nombre de ligne requis. Etonnant comme ces lignes demandent si peu d'effort, étonnant que vous fixez une règle aussi facile à respecter. Mais me direz-vous, nous ne sommes pas ici pour donner du fil à retordre aux nouveaux. Oui vous avez raison, sinon où serez notre travail ? On dit que le staff est sadique. Ma foi peut-être mais sachez que jamais vous n'égalerez ma cruauté. Ceci dit, n'est-il pas temps que je commence réellement à parler de mon physique ?
1/ Beau
2/ Grand
3/ musclé
4/ yeux : bruns
5/ regard : malsain, légèrement fou, à vous glacer le sang mais si envoutant
6/ tin : bronzé
7/ lèvres : délicates
8/ dents : deux canines légèrement plus grandes que les autres dents
9/ vêtements : une simple tenue de cuir
10/ Signe particulier : un tatouage sur l'épaule en forme de grand serpent
Bon à nouveau ceci est beau me direz vous mais ne sommes-nous pas dans un forum de rpg, ne devons-nous pas faire des phrases comportant une majuscule, un sujet, un verbe, des compléments et un point ? En effet vous n'avez point tord. Laissez moi les ordonner et je vous assure que le résultat vaudra votre attente. Mais attendre en ma compagnie n'est-ce point délicieux ?
Le premier trait physique qui me conviendrait serait la beauté. En effet autour de moi s'étend comme une aura lumineuse (noté bien la contradiction avec mon caractère qui est tout sauf un resplendissant de chaleur) même Apollon ne ferait point le poids face à moi. Plus beau qu'un dieu. Mes chevilles n'ont jamais enflé, la vérité n'étant guère une marque de quelque vantardise. Comme si ma beauté ne suffisait pas à attirer les regards je suis grand et musclé. Mais à vrai dire attirer l'attention bah je m'en moque. Bon passons au reste. Un autre détail qui vous sauterait aux yeux ne serait pas la couleur brune des miens mais plutôt ce qu'on y trouve dedans à savoir un mélange de lueur malsaine combinée avec un grain de folie à vous glacer le sang mais avec tellement de charme. Mais bon moi et mon beau tin bronzé ne sommes pas là pour vous parler de mon charme, cela m'est inutile je ne suis pas né pour aimer, parlons plutôt des mes lèvres si délicates qui cachent deux canines si bien pointues. Oui je suis vampire. Quant à mes vêtements je ne juge pas ça important. En espérant que cela vous suffira et sinon... bah contentez-vous en.

Et à l'intérieur :
Oui à l'intérieur. Alors intérieurement. Mon corps est constitué comme sans doute tout un chaqu'un de sang, de muscles et d'os. Mais faire dix lignes de la composition du corps humain, ou plutôt vampirique risque d'être assez compliqué. Je vais tenter de vous en faire une visite guidée mais afin d'y pénétrer commençons par la bouche. Ne vous souciez pas de mes longues canines je tâcherai plutôt d'être sage. Alors descendons lentement l'œsophage, ça y est ? vous y êtes ? Bien, très bien pour une première fois je dois avouer que vous ne vous débrouillez pas si mal. Alors là je crois que nous atterrissons dans l'estomac. Vous pouvez contempler mes restes de nourriture... sachez également qu'un vampire n'a théoriquement pas besoin de se nourrir, mais j'aime manger et arracher quelques membres à mes victimes. Et qui vous avez dit que j'étais un gentil vampire ? Vous pouvez voir le pancréas et une série de tubes divers et variés avant d'arriver dans les intestins. De gros tuyaux pas terribles puis des plus petits... ou l'inverse je ne fais plus de SVT et pourquoi m'intéresser à ce qui ne me servira à rien ? Et la sortie vous me demandez ? Qui vous parle de sortie ? D'ici deux minutes vous serez complètement morts, mes sucs vous auront détruits de l'intérieur. Ne ressentez déjà vous pas cette maudite douleur ? Oui je n'ai pas l'habitude de relâchez mes proies une fois que je les ai si merveilleusement bien trompées.
Amusant comme les mots ont un fort pouvoir de conviction, n'est-ce pas ? Ne mentez pas, durant un moment vous avez crains, vous vous êtes retourné dans tous les sens cherchant où vous pouviez bien être. Si je ne vous avez réellement pas avalez. Vous demandant également comment sortir de là. Mais n'ayez crainte, les mots sont des mots ici nul mal ne vous sera fait tout simplement parce que je suis un menteur ou du moins parce que l'auteur est un menteur. Il vous raconte n'importe quoi pour allonger sa fiche, vous fait aligner des mots, se sert de moi comme instrument. Oui je dépends de lui mais pas vous. Vous vous êtes libres, vous pouvez vous enfuir pendant qu'il est encore temps, pendant que ses mots restent simplement des suites de lettres mais bientôt dites vous bien qu'il sera trop tard parce que... parce que les mots ont un incroyable pouvoir de persuasion, parce qu'une fois que vous y serez devenu accro vous ne pourrez plus y échapper et que vous en demanderez encore. Alors n'hésitez plus pauvres imbéciles, ne devenez pas son instrument... Il vous raconte ma vie, à moi un personnage complètement imaginaire mais qui ici devient quelqu'un de réel alors qu'ici lui n'est plus personne. Tout dépend en fait où vous situez votre monde réel. Le mien est ici alors que le sien est derrière. Si je vous embrouille c'est fâcheux, si vous ne pouvez pas comprendre ce que je dis c'est qu'il a gagné, que vous avez le même monde alors fuyez. Si mes mots vous parlent toutefois c'est encore plus dangereux, ça signifie que c'est moi le gagnant, ça signifie que vous me faites confiance et qui peut me faire cet honneur ? C'est également que vous êtes prisonnier de ce monde que vous ne pourrez regagner l'autre qu'une fois que j'aurai terminé de parler et ça croyait moi, ça ne se terminera pas de si tôt. Si vous me croyez réel c'est que vous m'entendez parler, si vous faîtes confiance à mon créateur en revanche et que vous ne voyez qu'une suite de mot c'est que vous n'êtes pas fou. Mais la folie qu'est-ce donc ? Moi même si je ne suis que son instrument et que je me permets de vous parlez n'est-ce donc pas que je suis atteint de ce mal ? Car c'est qu'il me maîtrise ? Mais ce qu'il ignore, ou du moins qu'il ignorait jusqu'à présent que j'en parle c'est que j'ai du pouvoir également. Que je peux le prendre par surprise, que je peux le faire agir contre sa volonté en l'envoutant à mon tour. Ce qu'il ignorait c'est que je suis une partie de son cerveau et qu'au fur et à mesure que j'écris je m'y développe, oui un jour je prendrai toute la place de ses cellules grises et alors il m'appartiendra corps et âme.
Mais nous n'avons pas encore abordé le principal. Mes traits de caractère. Je suis fou, oui vous l'aviez sans doute déjà deviné. Fou et manipulateur j'espère que ses deux textes vous l'ont prouvé ou alors c'est qu'il faut refaire toute votre éducation. Je suis également puissant jusqu'à présent je n'ai rencontré qu'un seul supérieur : il fut mon seul et unique maître. Je lui dois respect et obéissance ce qui ne m'empêche pas d'agir comme je le souhaite lorsque je le désire. Puis il y a Allys, une jeune femme qui a certainement mon age, elle c'est mon égal, je la respecte je sais l'apprécier quand à l'aimer mon cœur en est incapable. Ne croyez pas que c'est parce que je suis à Poudlard que je n'ai que 17 ans. Comme tout serpentard le pouvoir m'a toujours attiré, d'aussi loin, ou presque que remonte mes souvenirs. Et comme quelques rares compatriotes de cette maison je suis d'avis que Poudlard doit être purgé de ses insectes qui se prennent pour nos égaux, de ces vermines qui ignorent tout sur tout. Calculateur, distant, j'ai toujours raison et jamais tord, ou du moins celui qui m'accusait de me tromper n'a jamais survécu assez longtemps pour continuer à le profaner. Oui pour être connu dans sa maison il ne faut pas avoir peur de se salir les doigts et c'est exactement ce que je fais.

S'il te plait :14: raconte moi ton histoire : (un minimum de 10 lignes)
Êtes vous toujours là ? Parce que je ne vous entends plus. Vous êtes vous endormi ? Avez-vous le courage de poursuivre cette lecture ? Comme d'habitude je ferai une introduction à ma vie. Cette fois-ci je pense qu'une seule suffira. Avez-vous poussé un soupir de fatigue ? Je comprends que toute cette lecture vous épuise, moi-même ne suis pas très sérieux lorsqu'il s'agit de lire un long discours sur ordinateur mais bon je suis excusé puisque mon maître n'en a pas la force non plus. Excusez-moi maître mais telle est la vérité. Bref je ne tiens pas à subir son courroux donc continuons. Avouez quand même que cette fiche est belle, longue mais belle. Contenant plein de nuances toutes plus variées les unes que les autres. Mais sachez que vous n'avez pas encore fait la moitié. Que mon histoire sera la partie la plus longue. Comme compensation je vous autoriserai à ne pas lire ma fiche de pouvoir car elle reprendra presque mot pour mot une partie de la présentation. Je serai précis vous saurez tout de moi donc après ne dites pas que vous n'avez pas été prévenus, ne dites pas que vous ignorez tout de moi et ainsi accepterez-vous le sort que je réserverai à ceux qui iront me chercher en rp. Mais tant que je suis à Poudlard vous ne subirez rien de bien méchant et puis vous n'êtes que des moustiques que trop peu dangereux pour que je me soucie de vous, des êtres trop insignifiants, trop fébriles.

- Dis maman est-ce que je peux aller chercher le pain ?
- Pas aujourd'hui mon petit, pas aujourd'hui, il fait déjà trop nuit.
- Mais j'ai pas peur. Je suis un grand garçon. Plus tard je serai fort comme papa.
- Mon petit ange, en attendant tu peux te reposer et dormir sur tes deux épaules.
- Mais..... dit le petit en faisant une petite tête de Chat Potté.
- Allez d'accord mon cœur. Mais fais attention à toi, d'accord ?
- T'inquiète pas maman je suis un grand garçon j'ai cinq ans.
- Mais oui je le sais mon cœur.

Tout commença ainsi. Avec l'insouciance d'une mère, avec l'histoire d'une simple baguette de pain. C'est fou comme les incidents peuvent arriver vite, n'est-ce pas ? Mais vous connaissez tous l'histoire du garçon qui remit au lendemain une visite impérative qu'il devait faire en ville et arrivant à un croisement se fit percuter par une voiture en vélo. Alors que s'il l'avait fait le jour dit tout ceci ne se serait jamais arrivé. C'est triste, n'est-ce pas ? C'est tragique ? Mais c'est ainsi. La vie n'est pas toujours rose, vous le saurez. Bien revenons-en à notre petit garçon qui est parti chercher sa baguette de pain. Tenez le voilà qui sonne à la porte de la boulangère.

- Entrez mon cher garçon. dit une voix masculine, surgit d'on ne sait où.
- Je peux avoir une baguette s'il te plait. mais prends pas cette voix, on dirait un garçon.
- Petit n'ai pas peur, je ne te tuerai pas.
- Donnes moi la baguette et je repars chez moi, je te gênerai pas promis. Je veux rentrer chez moi.
- Mais tu rentreras chez toi... un jour...
- Où t'es ?

Un léger bruit d'une cape ondulant dans le vent, un rire étouffé, une ombre se déplaçant et l'homme se retrouva en face du garçonnet, trop petit pour ressentir la peur de l'inconnu.

- Monsieur vous avez fait quoi à la madame ?

Un sourire carnassier vint illuminer le visage des Ténèbres dévoilant une rangée de dents bien aiguisés dont deux canines imbibés de sang. Dans ses mains il tenait une baguette qu'il lança au dehors.

- Tu n'en auras pas besoin petit.

Et il se pencha vers lui. Il l'aurait sans doute tuer si le petit ne s'était pas retrouvé avec la baguette dans la main sans avoir bougé d'un pouce. Au lieu de ça il s'arrêta net, retenant sa faim, dévorant le gamin des yeux son sourire s'étirant de plus en plus. Le petit tourna les talons, prêt à partir.

- Au revoir monsieur merci pour la baguette.

Visiblement il était loin de comprendre ce qui se passait. Mais alors qu'il s'apprêtait à franchir la porte d'entrée dans l'autre sens le vampire le rattrapa.

- Et petit où tu vas comme ça ?
- Je rentre chez moi monsieur. Ma maman m'a dit de revenir tôt
- Tu ne voudrais pas discuter un peu avec moi ?
- Non monsieur. Ma maman m'a dit de ne pas discuter avec les inconnus.

Des banalités, des mondanités sans importance, juste histoire que l'adulte puisse réfléchir un instant. Mais c'était inutile il savait depuis longtemps quoi faire de lui et le petit perçut le danger. Pour la première fois il ressentit la peur malgré son age. Il fuit de nouveau vers la porte, prenant ses jambes à son cou, s'éloignant du danger. Mais l'homme continuait à le suivre, marchant tranquillement sans se laisser distancer. Il s'amuser comme un gamin. Il laissa le petit traverser la ville l'emmener jusqu'à sa maison, le petit franchit la porte, suivit par cette silhouette flottante qui s'engouffra avec lui.

- Maman, aide moi. Maman le méchant monsieur veut me faire du mal !

La mère courut en bas des escaliers, un couteau dans la main, vêtue simplement d'une robe de chambre, ses longs cheveux bruns flottant dans un vent inexistant. Elle courut dans les bras de son fils, l'étreignant avec passion.

- Chut maman est là maintenant. Il ne te fera pas de mal je te le promets.

Le petit ne bougeait pas, alors elle reporta son attention sur l'inconnu. Ses yeux jetant des éclairs meurtriers. Elle se redressa de toute sa hauteur, tentant d'avoir l'air menaçante, montrant le couteau à pain qu'elle tenait dans la main.

- Qui que vous soyez partez ! On ne veut pas de vous ici.

Un rire cristallin s'échappa de la porte des Ténèbres.

- Je... je ne rigole pas je serai capable de... de vous tuer avec ce couteau. Alors partez, ne m'obligez pas à répandre votre sang sur mes mains.

Le rire s'amplifia jusqu'à faire trembler tous les murs. Visiblement l'homme trouvait la situation amusante, nullement impressionné par ce petit bout de femme. Cette dernière lança le couteau... qui n'atterrit jamais et fut réduit à l'état de cendre dans l'air. Alors la mère tomba à genou, les yeux embués de larmes. Qu'avait-elle fait ? Elle avait osé défier un démon ? Maintenant elle ne pourrait sauver son fils... mais elle lutterait et ferait tout ce qui était en son pouvoir pour le protéger le plus possible. Elle ne voulait pas tout perdre en vain. Et pour l'instant le mieux à faire était de se ressaisir, elle lutterait, montrerait qu'elle avait d'innombrables talents et qu'elle était pleine de ressource. Elle n'hésiterai pas à mettre son corps en avant si ça pouvait être d'une quelconque utilité. Le démon prit à nouveau la parole :

- N'ai crainte femme je ne vais pas tuer ton fils, il me sera utile. Mais je te serai gré de coopérer, au moins comme ça ta mort sera plus douce.

La femme n'en croyait pas ses yeux, savoir que son fils vivrai la remplissait d'aise. Quoiqu'elle fasse cet inconnu laissera vivre celui qu'elle prenait comme pour son propre fils. Alors elle donnerait cher sa peau, même pour ce grand et beau inconnu elle montrera de quoi elle est capable. Mais lorsqu'il s'avança vers elle avec cette démarche si féline et ce regard si perçant ses genoux plièrent et elle s'effondra au sol. Il s'allongea à ses côtés, retirant lentement la robe de chambre de la jeune femme, la révélant dans la splendeur de sa nudité puis il fit de même pour ses propres vêtements sous les yeux du gamin, allant même jusqu'à lui lancer un clin d'œil complice.

- Tu sais on aurai été mieux dans un lit ma chérie mais si tu veux le faire immédiatement je ne peux que te comprendre un Apollon comme moi ça ne se refuse pas mon cœur.

Elle comprit enfin ce qui lui arriva et le gifla mais au lieu de s'énerver celui-ci rit à nouveau.

- Frappe autant que tu veux mon amour. J'adore ça.

Ses paroles eurent le mérite de la stopper dans son élan. Elle tenta une nouvelle technique tentant de se dégager mais il la serrait bien trop étroitement contre son torse. Des larmes se mirent à couler le long de ses joues mais plutôt mourir que de le supplier.

- En effet, tes lamentations m'auraient agacé plus qu'autre.

Comment savait-il ? C'était vraiment un démon et elle n'avait pas d'autre choix que de se soumettre à sa puissance toutefois sa fierté refusait de se plier à la volonté d'un étranger. D'un autre côté tant de puissance dans un si beau corps... Son esprit ne pouvait plus le refuser, elle lui ferait l'amour avec toute la noblesse dont elle était capable, elle se donnerait corps et âme à ce bel inconnu... Si elle devait mourir autant profiter du trésor qui s'offrait à elle. Oui c'est ce qu'elle allait faire...

- Maman. Je t'aime. Reste avec moi, cria le petit. La femme revint à elle. Elle sourit à son bambin. Elle lui devait bien de mourir noblement. D'un autre côté ce gamin n'était pas le sien alors pourquoi ne pouvait-elle pas profiter de sa mort ? C'est vrai quoi il lui restait si peu de temps à vivre qu'elle en profite un peu pour une fois quoi. Elle en avait marre de sacrifier tous ses désirs... C'était mal ? Et alors ? Elle n'avait pas signer un pacte pour la gentillesse. Alors elle fit l'amour comme elle ne l'avait jamais fait. Profitant du corps de son assassin, profitant de la chaleur de ses sens, elle était heureuse, elle voulait lui montrer que même les moldus étaient douées. Enfin ce fut terminé. Le démon lui sourit, se penchant lentement vers son cou :

- Je vais te tuer maintenant tu le sais ?

Nulle réponse n'était nécessaire à cette question qui n'en était pas une. Oui elle le savait, non ça ne la dérangeait pas, et même si c'était le cas il ne lui avait pas demander son avis.... Mais avant elle avait quelque chose à demander... elle voulait revoir celui qui continuera à vivre avec des souvenirs d'elle, celui qu'elle avait aimé toute sa vie : son fils.

- Laissez-moi seulement le temps de parler une dernière fois à mon fils, implora la femme, tentant de reprendre une respiration normale, Par pitié.

Le démon se figea et réfléchit. Ce n'était pas dans ses habitudes d'accorder des faveurs à ses victimes mais le manque de peur de cette moldue le fascinait, et puis, bientôt, ce garçonnet sera comme le sien alors pourquoi refuser ce dernier message ?

- Vas-y, je t'en prie.

La mère se leva une dernière fois, s'approchant lentement de son fils, donnant une dernière caresse délicate à sa si petite joue. Il comprenait à peine ce qui se passait mais il comprenait que sa mère n'en avait plus pour longtemps, alors il se blottit contre elle tandis qu'elle lui adressait un doux sourire.

- Maman, je ne veux pas que tu me laisses avec ce méchant monsieur. Maman reste avec moi.
- Mon chéri je n'ai pas le choix. Mais je vivrai toujours tant que tu te souviendras de moi.
- Maman je veux te toucher, te sentir à mes côtés. T'as pas le droit de me laisser, t'as pas le droit de laisser le méchant monsieur te faire du mal.
- Mais mon chéri je n'ai pas le choix...

Alors le gamin se mit à pleurer toutes les larmes de son corps. Sa mère n'avait pas le droit de le quitter. Point.

- Chut mon amour, sèche tes larmes, elles ne serviront à rien. Tu dois te montrer fort. J'ai quelque chose d'important à e dire mon cœur. J'aurai voulu attendre que tu sois plus vieux pour te l'annoncer.... mais le destin ne l'a pas souhaité ainsi hélas. Oh... Ça fait brutal comme annonce... mais je n'ai pas le choix.... Allez courage ! Il faut que tu saches que... que je ne suis pas ta vraie mère, pas ta mère biologique quoi.
- Ça veut dire que j'ai une autre maman ?
- Oui mon cœur, et je te promets qu'un jour tu la trouveras, en attendant je ne sais pas si c'est le genre de bonne femme à fréquenter. Ta mère était folle, c'était une redoutable tueuse. Le pire parait qu'elle le faisait que pour le plaisir.... ah je te jure c'était une dingue.... Bon personnellement mon cœur je ne l'ai jamais connu mais on dit qu'elle était sacrément sexy ta mère... Mais après son séjour à la prison elle ne doit plus ressembler à grand chose.
- Mais tu seras toujours ma seule vraie maman. Parce que je t'aime. Parce que tu t'aies toujours occupé de moi.... Maman s'il te plait reste.
- Je resterai bien toute ma vie avec toi mon petit sucre d'orge...
- ... Hélas tu n'as plus le temps ma belle. Maintenant vient accueillir la magnifique mort que je vais t'offrir avec délice, fougue et passion.

Alors la femme se dirigea vers la mort, pourquoi obéissait-elle ? Elle n'en avait pas la moindre idée, peut-être ce bel être ténébreux avait conquis son cœur, peut-être comprenait-elle que son existence n'avait plus aucune importance ou peut-être simplement n'avait-elle pas la force de résister. Puis tout alla très vite, il l'embrassa suavement, descendit jusqu'au cou, le baiser s'enflamma tel une morsure, le sang coula, très vite il ne lui en resta pas assez pour rester consciente et elle s'effondra sur le sol. Les cris du gamin se firent plus aigus, il se précipita sur le corps de sa mère les larmes aux yeux

- Maman ! Maman ! Réponds-moi. Le méchant monsieur n'avait pas le droit de te faire du mal !

Il pleurait sur le cadavre de sa mère. Les objets se levaient autour de lui, tourbillonnant dans tous les sens puis au final il les projeta sur le démon qui les évita tous, mais un sourire admiratif vint éclairer son visage. Jamais il n'aurait cru que le gamin fut aussi doué. Sans attendre une seconde supplémentaire il s'abattit sur le petit et le mordit, puis l'obligea à boire son sang avant qu'il suffoque et s'effondre au sol. Ainsi je nacquis. Moi le grand Evan Parker. La scène de la boulangerie est mon seul souvenir d'avant... Et sérieusement peu m'importe. Maintenant j'ai changé, ce petit garçon affectif a disparu, et à la place est apparu un grand et beau jeune homme sans cœur, sans peur, sans pitié. Et mon seul parent est et restera le grand maître des Ténèbres. Mais ceci n'est que le début, alors continuons, d'où nous nous en étions, le début de ma deuxième vie. Mon réveil et mon éducation. Mais tout ceci mes petits loups c'est pour un autre jour en rp, si si je vous assure vous entendrez la suite de mon histoire mais ni ici ni maintenant.


Tendance pour quel camp ? quelle question... Êtes vous donc incapable de lire cette fiche ?


.

qui est devenu Un étudiant :

Nombre d'années d'étude : 7

Niveau en : ASPIC

Défense Contre les Forces du Mal : []Troll []Désolant []Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels [X]Optimal

Potion : []Troll []Désolant []Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels [X]Optimal

Astronomie : []Troll []Désolant []Piètre [X]Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Botanique : []Troll []Désolant []Piètre [X]Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Histoire de la Magie : []Troll []Désolant []Piètre []Acceptable [X]Efforts Exceptionnels []Optimal

Méthamorphose : []Troll []Désolant []Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels [X]Optimal

Vol sur Balai : []Troll []Désolant []Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels [X]Optimal

Arithmancie : []Troll []Désolant [X]Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Divination : []Troll [X]Désolant []Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Etude des Runes []Troll []Désolant []Piètre [X]Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Soins aux créatures Magiques : []Troll []Désolant [X]Piètre []Acceptable []Efforts Exceptionnels []Optimal

Examens passés :



Et parle moi de ton vrai toi :

Qui suis-je ? Telle est la question. Vous me connaissez je pense, ou alors non. Mais croyez moi mon nom traversera les ages et qui que vous soyez vous me craindrez.


Dernière édition par Evan Parker le Mar 4 Mai - 13:36, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taylor M. Camy
Beau gosse de 7ème année.
avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 16:02

Je suis le premier. Bievenue et bonne chance pour la suite de ta fiche; C'est Blade qui est heureux. Son disciple is coming back :red:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 16:22

Yeaaaah Evan ^^ enfin là, c'est Allys quiu parle pas Jill hein ? :red:

Le disciple de Blade est d retour, youhou! L'egal d'Allys :red: et le monstre ^^ (c'est toujours Allys qui parle)

Et Jill, elle dit : Ouais, un serpy ! Sauf que... t'es méchant, alors... nan, pas contente de te revoir ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 32
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 16:34

Argh... Le méchant vampire est de retour!
Bon ben bienvenue, je sais qui te es! ^^
Bonne chance pour la suite Evans.

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 17:00

T'es trop reperable Evan x) *sors*
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 32
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 17:04

C'est avatar qui m'a frappé moi...

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Roméo Blaze
Le Romantique de Griff'
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 26
Localisation : dans la grande salle

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 18:40

bienvenue enfin re si j'ai bien compris bien que je n'ai pas encore trouvé qui tu était

_________________





Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-rpgv1.forumotion.com/index.htm
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 18:45

Certaisn pense à re, et d'autre non ^^ c'ets à lui de nous le dire non ?
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Toya Brook
Jolie Maman au sujet d'une sombre Prophetie.
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 22
Localisation : Près de Roméo

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 18:47

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.galoula.net/fr/Services/Redimensionner-Une-Image/cach
Kelsey Terell

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 19:43

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 20:32

merci à vous

comment m'avez-vous reconnu ?
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle Leeuwin
    #| Sexy Admin |# Chef de l'ODP; Prof de Potions

avatar

Messages : 2978
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 21
Localisation : Au SoleilL''

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 20:34

Je t'ai pas reconnu moi ^^

Bienvenue en tout cas Smile

_________________

Damon ... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 21:12

Moi j'hesite...
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Sam 10 Avr - 23:33

Re Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle Leeuwin
    #| Sexy Admin |# Chef de l'ODP; Prof de Potions

avatar

Messages : 2978
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 21
Localisation : Au SoleilL''

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 11:47

Jessie, je sais pa s non plus qui t'es mdr'

_________________

Damon ... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 11:56

Merci à vous... Je suis donc pas encore repéré, mais bon ça ne tardera pas.

Allez un message tout particulier à mon égal. Tu sais j'ai beau être vampire je ne suis pas un monstre pour autant. J'ai hate de voir lequel de nous deux est le plus corrompu.
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle Leeuwin
    #| Sexy Admin |# Chef de l'ODP; Prof de Potions

avatar

Messages : 2978
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 21
Localisation : Au SoleilL''

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 11:57

On te laisse terminer ta fiche tranquillement alors =)

_________________

Damon ... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 32
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 14:01

Je suis là seule à être sure?
Moi je t'es reconnu à cause de ton avatar, il m'a rappelé un de tes DC ma demande pas pourquoi c'est une intuition! ^^

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Maëlle Leeuwin
    #| Sexy Admin |# Chef de l'ODP; Prof de Potions

avatar

Messages : 2978
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 21
Localisation : Au SoleilL''

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 17:03

Moi aussi je saieuuuh.

Bon ok, on me l'a dit...

*sors*

_________________

Damon ... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 32
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 17:21

qui te l'a dit?
En tout cas c'st pas moi! ^^

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Maëlle Leeuwin
    #| Sexy Admin |# Chef de l'ODP; Prof de Potions

avatar

Messages : 2978
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 21
Localisation : Au SoleilL''

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 17:28

C'est quelq'un qui ce fera reconnaitre su je le dit^^

_________________

Damon ... ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Black
Préfète et Velane de sixième année à Gryffondor.
avatar

Messages : 4415
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 32
Localisation : Dans une pièce secrète

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 17:39

Jecrois que j'ai compris!

_________________



Je ne crois pas aux hommes, sauf à lui.
Je ne crois pas en l'avenir, sauf avec lui.
Je préfère mourir que de vivre sans lui.
A quoi sert la vie si l'on ne peut plus voir celui qu'on aime.
A quoi bon avoir des mains si on ne peut plus le caresser, ni le serrer dans ses bras.
Et si son parfum n'est plus dans l'air, à quoi bon même respirer.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.actifforum.com/forum.htm
Jill White
Allumeuse et gentille Serpentard
avatar

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : quelques part....

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Dim 11 Avr - 17:52

Bah pour être franche, moi je le sais depuis le debut :p (avant même qu'il s'inscrive quoi)

Mais on m'as demandé de garder le secret ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://img7.hostingpics.net/pics/5947172441887323_08501b588d_mod
Evan Parker

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Lun 12 Avr - 9:05

Pourtant l'avatar n'est pas de moi.... mais si on me reconnait avec ce que Bella tu m'as cerné.

Jill en effet on en a parlé ensemble pareil pour Maelle mais je tiens à préciser que la première à me connaître fut mon égal
Revenir en haut Aller en bas
Allys Moon
Espionne qui travaille pour le Seigneur des Ténèbres. Jeune Louve...
avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 22
Localisation : devant mon ordi

MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   Lun 12 Avr - 11:17

De toute façon, même si on en avait pas parl, je crois que je t'aurais quand même reconnu a cause... euh non, je vais rien dire, ca pourrais donner des indices

Shocked je viens de lire ta fiche OMG comment tu peux tout caser dansun seul post O.O alors là tu m'impressionne !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
http://lemanoirdeneverhope.forumotion.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Né orphelin, je devins quelqu'un ou la puissance des Ténèbres n'a nul d'égal [en cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LOTUS caniche orphelin 10/12 ans SPA EVREUX (27) ADOPTE
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* FuturPoudlard * :: Avant de commencer :: Présentation :: Fiches Validées :: Serpentard-
Sauter vers: